Balades moto 2008

30 novembre 2008

10-12 oct - Les "Vieilles Gloires" dans le Morvan

C'est reparti pour une virée avec les mamies... L’édition 2008 de la sortie d’automne des Vieilles Gloires nous conduira vers le Morvan.

C'est presque une tradition maintenant, la balade se fait sur 3 jours. Le vendredi pour descendre tranquillement sur le lieu de villégiature, le samedi pour découvrir le coin avec les pétrolettes, et le dimanche pour remonter à la même allure, flânerie, découverte et bons moments étant les fils conducteurs du week end !!

Vendredi 10 octobre.

Nous avons rendez-vous aux alentours de 7h à Nancy. Je suis prête pour 6h30 et je vais sortir Miss Seven qui n'a pas roulé depuis mon retour d'Europe de l'Est, il y a presque un mois...
Et on dirait bien qu'elle m'en veut de l'avoir délaissée après ces 3 semaines passées ensemble... Voila que cette cabocharde refuse de démarrer...
Je vois le temps qui file, je vais finir par être en retard !!!
Au bout d'un quart d'heure de "négociations"... elle finit par accepter de démarrer... Ouf !!

Mais bon, l'avance que j'avais pris pour aller faire le plein, est anéantie... Je serai donc en retard au premier rendez-vous, et je n'aime pas ça du tout !
J'aurais du la faire tourner un peu hier soir... la préparer psychologiquement peut être, à une nouvelle virée... j'ai bien l'impression qu'elle se croyait déjà quitte pour tout l'hiver !!

Le plein fait, je me dépêche de filer au point de rendez-vous devant chez Alain... A sa tête, je sens que je suis attendue !!! Mais bon, je ne suis pas la dernière, donc... tout va bien, l'honneur est sauf !!
C'est Roland qui arrive quelques minutes après moi, qui sera taxé de retardataire !! et toc !!!

Nous ne prenons pas plus de temps qu'il n'en faut pour se dire bonjour et nous voilà partis. Deuxième point de rendez-vous : Gondreville, à la sortie de l'autoroute, où nous devons retrouver Alain (un deuxième !!), Pascal, Françis, et Daniel qui lui, vient de Metz.
Alors que nous sommes arrêtés au bord de la route en attendant que tout le monde soit là, une voiture arrive et stationne derrière nous. Un homme en sort et se dirige vers nous, à grands pas...
Que nous veut-il donc ???
Il a tout simplement besoin de tuyaux... il vient de s'acheter une moto ancienne et ne trouve pas certaines pièces. Pascal le renseigne et lui parle de la bourse aux pièces et aux motos anciennes qui a lieu fin oct à Neuves-Maisons.

Tout le monde est là, nous sommes prêts à continuer pour rejoindre le dernier point de ralliement à Vaucouleurs, où nous retrouverons les "meusiens", Hervé et Francis (je ne suis plus très sure du prénon du deuxième Meusien...).

Nous arrivons en avance, il est à peine 8h45... j'aurais bien bu un petit crème, histoire de pouvoir aller aux toilettes aussi quoi !!!! (je sais bien ce que les garçons pensent : ça y est, ça commence !!!)
Je fais le patelin de long en large... pas un troc ouvert, pas de toilettes publiques... (ou alors fermées !!!) bref, c'est le bout du monde ici !!

Quelques vues de Vaucouleurs dans le petit matin...

Tiens, la maison de collègues à nous !!
IMG_0982

Le petit cours d'eau dans le vieux village
IMG_0983

La fine équipe...
IMG_0984

Nos collègues de la Meuse arrivent, nous allons pouvoir partir. La brume se lève doucement, et le soleil ne chauffe pas encore. La journée s'annonce belle, mais pour l'instant il ne fait pas "chaud chaud"...

Nous partons en direction de Domrémy la Pucelle, où, promet notre chef préféré... nous nous arrêterons boire un café...
La route est magnifique, un soleil rouge se lève et inonde la campagne d'un halo brumeux qui réchauffe la vue, mais pas encore nos doigts qui commencent à geler dans les gants !!!

Nous arrivons au village de Jeanne, et Pascal a tenu sa promesse... Nous faisons une petite pause café-toilette-chaleur... !!!

Au pied de l'église de Jeanne, les mamies seront bien gardées...

IMG_0987 IMG_0988 IMG_0990

Les couleurs de l'automne
IMG_0989

On y va gaiement
IMG_0985 IMG_0986

ce sont des petits gars timides, ils préfèrent garder leur casque !!!

Ce petit café ayant fait eu l'effet attendu, une fois réchauffés, nous reprenons la route pour traverser de très jolis petits villages avec parfois quelques belles surprises, comme ici.

IMG_0991

Nous passons Chaumont pour entrer dans la Bourgogne profonde, authentique, un peu délaissée au profit de la Bourgogne viticole.  Mais personnellement, c'est celle que je préfère. Celle de vieilles maisons superbes, mais pas toujours aussi mises en valeurs qu'elles le mériteraient.

Vers 11h, une petite pause "vérification de trajet" s'impose, sur un parking. Il nous semble que nous tournons un peu en rond autour de Chaumont.

IMG_0993 IMG_0994

Les villages sont jolis, mais désespérément vides... nous cherchons un resto, une petite gargouille où manger. C'est dans un petit village qui ne paye pas de mine, au détour d'une rue éloignée du centre, que nous trouvons notre petit resto, indiqué par un autochtone à qui Pascal a posé la question...

IMG_0995

IMG_0996

IMG_0997

Et ma foi, nous n'aurons pas à nous en plaindre. L'endroit est plaisant, les prix raisonnables, la table excellente et l'ambiance tout autant.

IMG_0998 IMG_1001 IMG_1002

Bon côté déco, c'est autre chose...!!!!

IMG_0999 IMG_1000

Notre serveuse est polonaise, jeune, jolie et fort sympathique... Je ne crois pas me tromper en attestant qu'elle fait l'unanimité... n'est ce pas les garçons ???

Le ventre plein, nous prenons congé pour nous remettre en selle. Le temps est superbe, il fait frais mais ensoleillé. Les paysages se déroulent sous nos yeux ravis. Je ferais bien plus de photos, mais je ne vais pas m'arrêter toutes les 5 minutes... en groupe c'est toujours moins facile.

Je profite donc de nos arrêts "clopes-vidange" pour immortaliser la campagne, nos montures et quelques spécimens de motards amoureux de vieilles machines !!

IMG_1003

IMG_1004

Quelques kilomètres plus loin, nous voilà à Semur en Auxois, jolie petite bourgade aux charmes d'antan. Pierre et pavés sont de mise... Nous cherchons à stationner à proximité du cœur de la ville ancienne, mais il y a pas mal de travaux. Les motos garées, nous faisons quelques pas pour nous arrêter au premier troc dans une jolie rue piétonne de la ville.

IMG_1007 IMG_1008 IMG_1009

IMG_1006

IMG_1012 IMG_1013 IMG_1014

Un "repose casques" improvisé
(pas chers, les casques !!!)
IMG_1011

Il est temps de retrouver les mamies posées au bord de la route...

IMG_1015

IMG_1016

Le temps passe vite, nous avons encore une soixantaine de kilomètres avant de rejoindre notre gîte où nous passerons deux nuits. Le soleil n'est plus aussi efficace et il est temps de remettre pulls et coupe-vent pour parcourir les derniers kilomètres.
Nous arrivons au gîte vers 17h30 18h. L'endroit est paumé, un petit groupe de maisons posées au milieu de nulle part... j'adore !!
Les quelques maisons qui jouxtent le gîte ne semblent pas être habitées. Ce sont sans doute des maisons de vacances.
Notre gîte est une belle maison, avec un petit parc dans lequel se trouvent encore deux petites maisons très jolies elles aussi. Sans doute des annexes du gîte

IMG_1038 IMG_1031

IMG_1030

IMG_1032 IMG_1033

Nous garons les motos sur un petit parking tout juste assez grand pour toutes les mettre ensemble et déchargeons nos paquets.

IMG_1018

Nous ne voyons personne ni autour, ni dans le gîte. Personne pour nous accueillir... on ne sait pas trop si on doit rentrer ou pas... par quelle porte (il y en a trois !!!). L'un d'entre nous va voir à l'intérieur et trouve quelqu'un. Ouf !!! On nous montre nos chambres et nous nous installons. Les garçons se divisent en deux groupes et se partagent les deux minis dortoirs.
Le mec qui nous fait visiter demande soudain "il y a un couple je crois"...
Alain et moi qui avions partagé la même chambre avec trois lits, lors de la dernière sortie, nous retrouvons ensemble. Mais notre hôte nous accompagne alors dans une chambre double, avec un seul grand lit !!!!!

Aïe !!!!! Eclat de rire !!!! Je l'aime bien Alain... mais de là à partager le grand lit... dans le dos de Véro en plus... faut pas exagérer !!

notre hôte : on m'avait dit qu'il y avait un couple
nous : oui... euh, c'est nous... mais on est pas en couple
notre hôte : ben moi on m'a dit un couple
nous : oui... mais on ne dort pas ensemble !!!

Bref... il a bien du se demander ce que c'était que cette salade !!!!!!

Alain a fini par aller récupérer un matelas dans le dortoir des garçons et à l'installer par terre, dans la chambre. En effet, les dortoirs étaient pourvus d'une sorte de mezzanine, mais tellement basse qu'on n'y tenait pas debout... Il serait mieux dans ma chambre !!

Nous voilà tous plus ou moins installés.
Je file à la douche avant de descendre à l'apéro...
Bon, une salle de bain pour le dortoir d'à côté et nous... ça va, mais il va falloir s'organiser.
Les garçons sont sympa et me laissent aller à la douche en premier... (en même temps, il faut bien l'avouer, je ne leur ai pas vraiment demandé leur avis...)
La salle de bain est exiguë... et la baignoire sabot qui sert de bac à douche est dans un coin, sous la sous-pente... et même moi, du haut de mes 1.50 m... je ne tiens pas debout dans la douche !!!
Ouille ouille... quand je pense à Hervé, et autres moins grands, mais en tout cas plus grands que moi... je crains le pire !!

Vers 19h30 tout le monde est prêt, nous descendons à l'apéro...
Le couvert est dressé sur une grande table pour nous tous, dans une petite arrière salle. Nous demandons s'il est possible d'avoir un apéritif. Là, stupeur... notre hôtesse nous dit qu'elle n'a presque plus rien. Il reste 6 bières, un peu de pastis et un fond de whisky...
Est-ce qu'elle réalise qu'elle a un groupe de motards pour deux jours ???

Bref, nous nous partageons les apéros disponibles et devisons gaiement... autour d'un bol de cacahuètes et autres gâteaux salés.
Il en fallait plus pour nous saper le moral. Nous reprenons même un deuxième apéro... nul doute que pour demain soir, notre hôtesse ira faire le plein.
Le repas se déroule gaiement. La cuisine est excellente et en quantité plus que suffisante. En revanche, notre hôtesse manque un peu de "convivialité"... mais qu'importe, la bonne humeur est là, et Roland n'est pas le dernier à amuser la galerie... comme d'habitude !!

En cuisine, le dessert se prépare et ça sent bon le caramel... nous nous approchons pour y jeter un œil... c'est assez apetissant ma foi

IMG_1020

Notre sympathique tablée

IMG_1021 IMG_1022

Alain et Pascal ont offert un tube de 'Majoline" à Roland... Il ne lui en fallait pas plus pour nous improviser un sketch hilarant autour du mot "Majoline" qu'il n'a pas manqué d'assaisonner à toutes les sauces !!

IMG_1026

Après cette très agréable petite soirée, il est temps d'aller faire un gros dodo... le chef nous annonce un départ... matinal pour demain !

Samedi 11 octobre

Debout à 7h30... nous avons demandé le petit déj pour 8h. J'ai passé une bonne nuit, et n'ai pas entendu Alain ronfler... il n'en est pas de même pour lui, malheureusement !!! Eh oui, les ronfleurs ne sont pas toujours ceux que l'on croit.
Ca bouge dans les dortoirs des garçons, et Pascal sonne le clairon... on ne risque pas de se rendormir avec notre "grincheux" préféré !!!

Tout le monde est à table à l'heure, et le petit déjeuner se déroule dans la bonne humeur. La journée s'annonce belle et le programme est alléchant : balade, balade, balade... resto le midi, puis balade, balade et balade !!! sans oublier les petites pauses autour d'un verre aux terrasses ensoleillées... avant de rentrer ce soir se mettre les pieds sous la table.
Un programme pareil, il faudrait être difficile pour ne pas s'en réjouir !!!

Ce petit déj avalé, nous retrouvons nos mamies qui se réveillent tout doucement...

IMG_1035

IMG_1036

Le jour se lève à peine et la brume est encore présente.
Mais nous devrions avoir moins froid qu'hier.

IMG_1039

Allez zou... le top départ est donné

IMG_1040 IMG_1041 IMG_1042

Les petites routes du Morvan se déroulent devant nous, jolies, tranquilles pour ne pas dire désertes pour certaines, paumées au milieu d'une cambrousse étonnamment verte...
Je ne connaissais pas le cœur du Morvan, je l'avais toujours contourné en fait, par la Nièvre au Nord, ou le Massif Central au sud.
C'est vraiment très joli. A perte de vue, des prés découpés par des haies avantageusement fournies et taillées de façon régulière, composent un puzzle géant qui court le long des vallons, souvent surplombés par de magnifiques forêts, qui, en cette saison, flamboient de leurs couleurs qui passent du jaune au rouge. C'est magnifique !!

Un stop... j'en profite pour dégainer vite fait et immortaliser le moment...

IMG_1043

Une petite pause improvisée, histoire de vérifier le road book...

IMG_1044 IMG_1045

Roland en profite pour faire le zouave...

IMG_1046

IMG_1047

Une autre pause, pour se reposer un peu celle là...

IMG_1048 IMG_1049

IMG_1050 IMG_1051

Puis nous filons sur le Mont Beuvray que nous ne trouverons pas du premier coup... la petite route qui y grimpe est assez impressionnante, en forêt, jonchée de feuilles mortes, très pentue, étroite, glissante... Je pense avec un peu d'angoisse au retour... mais bon si les autres passent, je devrais passer !!!!

La vue au sommet du Mont Beuvray est saisissante.

IMG_1053

IMG_1057

IMG_1058

IMG_1059

Nous nous baladons un peu, autour des fouilles archéologiques qui ont lieu sur le site.

IMG_1054 IMG_1055

IMG_1060 IMG_1062

Celle du chef !!

IMG_1065

Nous redescendons, mais par une autre route, celle que nous avons prise pour monter étant en sens unique.

La première tentative nous valut un demi-tour...

IMG_1068

Puis nous descendons par la petite route,
parfois plutôt digne de l'appellation de "chemin" !!

IMG_1069

Nous débouchons dans un vallon que nous traverserons pour trouver un sympathique restaurant, au cœur d'un joli petit village, au soleil. D'ailleurs, avec la chaleur ambiante, on a failli faire de la moto "à poil"...

Voyez vous-même

IMG_1070

La campagne environnante

IMG_1071 IMG_1072

Nous trouvons notre restaurant à Saint-Léger sous Beuvray. Les mamies stationnées devant nous, dans la cour, nous voilà installés pour un bon moment... en plein cagnard !!

Elle est pas belle la vie ???

IMG_1073

IMG_1074

N'est-ce pas Daniel

IMG_1075

Un échantillon de notre "petit" repas...

IMG_1076 IMG_1077

IMG_1078 IMG_1079

Notre chef trouvant son assiette un peu "légère", et le patron s'excusant, il n'en demande pas moins une compensation... Et c'est avec plaisir que le patron nous offre un petit digestif... Cette maison est décidément une bonne adresse !
1080

Et nous revoilà sur la ligne de départ, pour un après midi presque estival.

IMG_1081

IMG_1084

Notre balade du samedi nous aura fait traverser ou approcher des villages aux noms parfois surprenants... comme "Les Guillaumes, Germaine, Crottefou, Les Jours, La Fiole, La Chaise... Poil ou encore celui-ci

IMG_1087

Une petite pause à l'ombre où les garçons trouvent toujours matière à papoter autour des mamies... pffff, et on dit que les femmes sont bavardes !!!

IMG_1089

IMG_1092

IMG_1093

IMG_1095

IMG_1096

Quand je pense qu'ils critiquent tous la Bonneville d'Alain...
pure jalousie... j'en suis sure !!!!

IMG_1097

Lucette est ravie...

IMG_1088

Un deuxième arrêt au Lac des Settons

IMG_1098 IMG_1100

Encore en train de papoter... qu'est ce que je vous disais !!

IMG_1099

Ben alors Roland... un petit coup de fatigue ??

IMG_1103

Nous reprenons la route, pour notre plus grand plaisir. Alain et Pascal nous ont vraiment concocté un super itinéraire... et ils ont commandé le beau temps en plus... ce week end est vraiment réussi.

Un dernier verre avant de regagner
notre gîte et retrouver "miss sourire" !!!!

IMG_1105 IMG_1106 IMG_1107

L'église éclairée par le soleil couchant

IMG_1108

La lumière est faible, mais ça reste magnifique...

IMG_1110

IMG_1111

Nous voilà arrivés, les mamies retrouvent leur
place pour une nuit de repos bien méritée.

IMG_1112

IMG_1113

Celle du chef se découpe sur un ciel pur,
ce qui est de bonne augure pour demain matin...

IMG_1114

Une bonne soirée autour d'une bonne table nous attend. L'apéro fut maigre... car contrairement à ce que je pensais, le plein n'a pas été fait... heureusement, il n'en était pas de même pour le reste. En revanche, notre hôtesse n'a guère fait d'effort pour se rendre plus sympathique.
Mais tant pis, nous n'avons pas besoin d'elle pour passer une agréable soirée !!

Roland au service, qui nous a démontré que la goute "au cul" de la louche... tombait irrémédiablement... sur la table !!!!!!!!

IMG_1118

Daniel s'en sort mieux semble-t-il !!!

IMG_1119

Une bonne nuit là dessus et demain, retour sur la Lorraine !!

Dimanche 12 octobre 2008

Levés de bonne heure, nous descendons prendre le petit déj. COmme hier, nous avons un peu de mal à obtenir du pain... notre hôtesse étant débordée par les nombreux convives présents (un groupe est arrivé cette nuit), nous ne nous attardons pas et filons préparer les mamies (essuyage, graissage...) c'est qu'elles ont besoin d'attention ces vieilles dames !!

Notre pitre habituel ne déroge pas à la règle...

IMG_1120 IMG_1121

La petite troupe est prête... en route !!

IMG_1122 IMG_1123

Nous reprenons les petites routes pour remonter dans le Nord Est. Nous avons la journée mais allons perdre pas mal de temps à trouver un restau pour le midi... Nous nous arrêtons à Chaource où nous pensions trouver quelque chose, mais rien du tout !!!
Un seul troc ouvert, mais les deux ou trois restos locaux sont fermés !!!
Personne ne sort le dimanche midi dans le coin ???

Dommage, cette petite bourgade de Chaource est jolie...

IMG_1124 IMG_1126 IMG_1127

IMG_1130

La troupe de nos joyeux drilles toutefois un peu désabusés...
Ben oui quoi... il fait faim !!!

IMG_1125 IMG_1128

IMG_1129 IMG_1131

En ressortant du village, nous perdons Hervé qui a pris une autre route... Nous sommes trois à être restés un peu en arrière et à attendre Hervé pendant un temps interminable. Finalement, nous décidons de rejoindre les autres qui ont filé devant. Nous les retrouvons à l'entrée de Bar sur Aube, ou Bar sur Seine (je ne me souviens plus...) où nous trouvons enfin un restaurant pour manger avant de filer tout droit sur La Lorraine.

En sortant du restaurant, nous passons devant une ancienne bâtisse visiblement complètement à l'abandon, et qui ne semble tenir que par les colombages

IMG_1132

Nous restons sur les petites routes pour regagner la Meuse et refaire un arrêt à Vaucouleurs où nos deux Meusiens nous quitteront.

IMG_1133

J'aime pas les fins de week end...

Une partie des garçons filera sur Toul et Nancy, Daniel repartira sur Metz, Roland et moi ferons un bout de route ensemble pour nous quitter d'un signe de la main à Colombey les Belles.

Me voici à quelques kilomètres de chez moi, et je profite des derniers moments sur la route... au milieu des forêts aux couleurs d'automne

IMG_1134

IMG_1135

Un petit coup d'œil sur le Mont d'Anon

IMG_1139

La petite route qui descend sur le dernier village juste avant chez moi

IMG_1140

Le soleil m'aura accompagnée jusqu'au bout

IMG_1144

IMG_1149

Nous voilà au terme de ce délicieux week end passé à "dérouler le ruban" dans un autre joli coin de pays où je n'avais pas encore mis mes roues...

Merci les garçons...

- FIN -

Posté par lachicane à 20:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


19 août 2008

22 août - 14 septembre, Europe de l'Est

Ben voilà, c'est fini...
Pour refaire le voyage avec moi, c'est par ici


Posté par lachicane à 13:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 août 2008

15-17 aout - La Champagne

Chose promise... chose due !!!

Eh oui... il l'avait dit notre Alain : "un jour, je vous organiserai une sortie en Champagne..." Et bien c'est fait !!!! Et quelle sortie...

Rendez-vous chez lui, à côté d'Epernay, le 15 août pour midi...

Vendredi 15 août

Bon, pour une fois, ça ne me fait pas trop loin ! En démarrant à 8h le vendredi matin, ça devrait le faire.
Je me lève à 6h30, déjeûne, vérifie mon paquetâge, et vais tout arrimer sur la Seven.
Le ciel est bof bof... mais pour l'instant, il ne pleut pas.
A 7h45, je lève le camp, sous la pluie... GRRRR !!
Mais ce n'est pas méchant, arrivée à Brabois, au dessus de Nancy, le ciel s'ouvre devant moi et laisse même percer le soleil... En revanche, un coup d'oeil dans les rétros suffit à me dire que j'ai de la chance de ne pas aller dans la direction opposée !!

Je suis la première à arriver chez Alain. Quelques minutes à peine plus tard, "Dove" et "Nanou" nous rejoignent. Nous faisons connaissance, alors que Valérie arrive, suivie quelques temps après par Marc, Cedric et Noel. Nous voilà au complet pour aujourd'hui.
La bonne surprise, c'est Lolo qui vient nous faire un petit coucou avant de partir en vacances ce soir pour la montagne !! Il prendra un apéro avec nous, histoire d'arroser son récent plateau (pour les non initiés, le plateau est une des trois épreuves du permis moto... et la plus difficile !!)

Tout le monde se déleste de ses affaires dans la chambre de Thibault, qui servira de camp de base pour le week end !!

IMG_9129

allez zou... à l'apéro !!
IMG_9131 IMG_9132

Un aperçu des montures, devant la maison
IMG_9134

Avec le gang des bleues !!
IMG_9135

et nous voilà partis pour une petite balade digestive... dans les vignes !!

Premier arrêt forcé au passage à niveau de la Chaussée de Damery... vite vite... j'ai le temps de faire une photo !! Ce n'est pas si souvent qu'on a l'occasion d'avoir le groupe, chacun sur sa moto !!

IMG_9136

IMG_9137

La région dans laquelle Alain nous guide est truffée de points de vue, tous plus beaux les uns que les autres... Le paysage alterne entre vignes, forêts et cultures céréalières, entrecoupées de jolis petits villages.
Au loin parfois, quelques magnifiques propriétés dominent le vignoble... c'est trés dépaysant et vraiment différent des vignobles que je connais déjà (Alsace, Jura, Bourgogne ou encore Beaujolais).

Et ici, directement dans les vignes... le champagne coule à flots !!!
IMG_9140

C'est beau...
IMG_9142

La petite troupe au complet, assoifée, bavant devant les bières fraîches d'un paquet de joueurs de boules...

IMG_9144

IMG_9146

... mais il ne nous a pas fallu trés longtemps pour trouver de quoi nous désaltérer...
IMG_9147

IMG_9149

La balade de cet après midi est terminée... retour au "bercail" pour préparer le barbec' et boire l'apéro !! Il y a des choses comme ça dans la vie, qui ne souffrent aucun retard !!

Repos bien mérité pour les montures qui profitent des derniers rayons de soleil...

IMG_9150 IMG_9152 IMG_9151

Bon c'est pas tout ça, il y a un barbec' à allumer... et le bucheronnage s'impose... avec l'outil adapté bien sur, c'est à dire une scie de... 10 cm de long !!! mais bon sang... ça coupe !!

IMG_9155

et enfin... on déguste !!
IMG_9156

La soirée s'étire, à n'en plus finir... mais toujours dans la joie et la bonne humeur. Mais quand même... 2h30 du mat' à mon âge, c'est pas raisonnable !!!

Samedi 16 aout

Le soleil nous fait de l'oeil... vers 8h, tout le monde est debout pour faire honneur au petit-déj, sur la terrasse !!! Rien que ça !

Geoffroy, qui arrive pour la journée, vient d'arriver. Il vient de Vitry le François et repartira ce soir avec Valérie qui rentre à Châlons. C'est lui qui viendra grossir le "Gang des bleues" !!!

IMG_9157 IMG_9158

A l'heure prévue, nous décollons... direction le supermarché du coin pour acheter notre repas de midi... Nanou a un petit problème de "crampes" (il faut dire que la Z n'est pas ce qu'on fait de plus adapté à la balade en duo... surtout pour le passager !!!)
Le côté positif de la chose, c'est qu'elle va prendre sa voiture, et une glacière !!! Nous aurons ainsi des boissons fraîches pour midi, et un casse croûte bien conservé !!

Pendant que nous faisons nos courses... Alain "révise" (hum hum !!!) son road-book, avec l'aide de son fidèle co-pilote !!!

IMG_9160

Puis nous voilà repartis, à travers les vignes.

IMG_9162 IMG_9163 IMG_9164

Les petites routes s'enchainent, les virolos, les points de vue, la forêt... pour terminer la première partie de la journée à l'Abbaye de Vauclair, où nous ferons notre pause pique-nique, après une petite visite du site, et de son jardin de plantes médicinales.

IMG_9165 IMG_9166

IMG_9168 IMG_9169

La petite troupe de touristes...
IMG_9167

Le jardin de plantes médicinales en détail
IMG_9171 IMG_9172 IMG_9173
IMG_9175 IMG_9176 IMG_9177


Nous regagnons ensuite les motos, avant de se diriger vers l'aire de pique nique

IMG_9178

et toujours, le gang des bleues...

IMG_9179

Mais, passons aux choses sérieuses...

IMG_9180 IMG_9181

Marc a failli ne pas venir... il ne se souvenait pas que c'était son anniversaire... mais sa petite femme le lui a rappelé. Il n'est donc resté avec nous que le vendredi et le samedi, et Nanou et Dove n'ont pas raté le coche, puisqu'ils ont profité de la voiture et de son coffre pour apporter une petite surprise !!
Petite surprise fort appréciée d'ailleurs par l'ensemble des convives !!!

IMG_9184

IMG_9185

Eh oui Marc... à un certain âge, on ne met plus qu'une bougie !!!!!!

Voilà le véhicule chargé du convois des victuailles...

IMG_9186

Pas mal non ???

Bon, les estomacs et les gosiers rassasiés ou rafraichis, il nous faut songer à reprendre la route... c'est qu'on a encore plein de belles choses à voir !!

Comme par exemple, le canal de l'Oise à l'Aisne, qui passe au dessus de l'Aisne, à Bourg et Comin. On nomme l'endroit "un pont canal". Outre sa version "aérienne", il a aussi une version "sous terraine" pour passer sous le Chemin des Dames.
Imaginez seulement :  vous vous baladez et en regardant ce pont, vous apercevez une péniche dessus !!! ça doit faire un drôle d'effet !

IMG_9189

Non Geoffroy... la moto c'est pas fait pour planer... enfin, en principe !!!

IMG_9191

Nous continuons notre route en passant par Braine, et sa magnifique église.
IMG_9193

Allons bon, maintenant c'est Thibault qui veut
jouer les hotesses de l'air... c'est contagieux !!!
IMG_9194

Un peu plus loin, à la sortie du village, nous franchirons un passage à niveau avec les toutes anciennes barrières... je n'ai pas eu le temps de faire une photo, mais j'ai eu l'impression de sauter 30 ans en arrière !!!

Puis, quelques kilomètres plus loin, entre Braine et Fismes, sur une petite route au sud de la N31, nous avons traversé le village de Mont Notre Dame. Si un jour, vous passez par là, arrêtez vous dans le milieu du village et regardez sur votre gauche... Une maison en bois, entièrement sculptée, avec des scènes de la vie de vignerons représentées en relief... c'est kitch, mais faut le voir !!!
(désolée, je n'ai pas voulu casser le convoi pour faire la photo...)

Nous voici arrivés à Fismes et son magnifique Hôtel de Ville, en face duquel nous nous arrêtons prendre un dernier verre avec Marc qui va reprendre la route du retour depuis ici.

IMG_9196

Le gang des bleues s'agrandit... avec la "Z" de Geoffroy !!!
IMG_9197

Un petit verre en terrasse, au royaume de la Country
(Marc et Thibault étaient Ravis !!!)

IMG_9200 IMG_9201

IMG_9202 IMG_9203

Ambiance "states" à fond !!!!
Le tenancier du bar était impressionnant...
IMG_9199

Marc nous quitte, et nous songeons à regagner nos pénates, en passant par l'Abbaye de Cohan, qu'Alain a prévu de nous faire découvrir.
C'est vrai que l'endroit est calme, qu'il inspire au repos... Les touristes sont rares, les toilettes sont nickel (vous me direz que vous ne voyez pas le rapport, mais moi... je le vois !!!), le magasin de l'Abbaye est tenue par une bonne soeur Hongroise trés gentille...
bref... une pause bien agréable.

IMG_9205 IMG_9206

IMG_9207 IMG_9208

De plus, il y a une petite Fiat 500 de toute beauté... une vraie !!
IMG_9210

IMG_9211

La bande
IMG_9204

Euh, qui a dit que c'était toujours droit en Champagne ??
IMG_9209

Nous voilà sur la route du retour, avec une soirée pizzas qui nous attend !!! Dove et Nanou ne seront pas des nôtres ce soir, mais ils prennent quand même l'apéro avec nous, et nous offrent un ratafia maison, délicieux !!!

Tout le monde est fatigué, la soirée ne s'éternise pas. Valérie et Geoffroy repartent sur Chalons et Vitry le François. Nous papotons encore quelques minutes après leur départ, et allons tous faire un gros dodo à une heure plus que raisonnable !!

Dimanche 17 aout.

Nous sommes tous assez matinaux aujourd'hui. La nuit a été meilleure et surtout... plus longue !!!
Le soleil est encore au rendez-vous, mais le ciel se fait quand même plus menaçant...
Cela ne nous empêche pas de prendre le petit-déj dehors !!!

Jusque là, tout se passait bien...
Mais voila qu'Alain a la mauvaise idée de nettoyer la bulle de la vara... oup's, pardon Alain, DU vara (pour les non initiés... quand c'est une 125 on dit "UNE", mais quand c'est une 1000, forcément... on dit "UN" !!! non mais jusqu'où le machisme ne va-t-il pas se nicher !!!)
et forcément... ça arrive tellement souvent, qu'il va pleuvoir !!!

IMG_9212

Bon, le petit brin de ménage terminé, nous revoilà en route pour la matinée. Nous nous séparerons tous après le repas de midi.

Un petit arrêt au Phare qui abrite le musée de la Vigne, face au Moulin qui abrite, sur le coteau d'en face, si je me souviens bien, un restaurant... mais je ne suis plus trés sure...

IMG_9213 IMG_9214

Nous continuons notre route pour nous arrêter, sur la bonne idée de notre guide, dans un endroit qui est peut être celui que j'ai préféré de tous ceux que l'on a vu...
Non pas de par son architecture ou sa beauté, mais sans doute par son histoire, par l'atmosphère un peu bizarre qui y règne, une ambiance qui ne laisse pas indifférent.
On ferme les yeux, et on entend rugir les moteurs, crisser les pneus... on entend les spectateurs crier de joie, d'admiration, d'encouragements... on entend les hauts parleurs scander les noms de Juan Manuel Fangio, Giancarlo Baghetti, Mike Hawthorn ou encore Peter Collins...

Le circuit de Gueux... au Nord de Reims. Il a été inauguré en 1925 et fermé en 1972 et a accueilli quatorze Grand Prix de France de Formule 1.
Les tribunes et les cabines privées sont entretenues et repeintes régulièrement par une association de bénévoles... ce qui fait qu'en arrivant, on a l'impression qu'une course aura lieu dans les jours prochains...
Et puis le lieu est trés fréquenté par les amoureux de vieilles mécaniques qui viennent faire fonfler leur moteur là où leurs idoles l'on fait ronfler avant eux...

Personnellement, j'ai trouvé l'endroit trés émouvant...

IMG_9215 IMG_9216 IMG_9218
IMG_9219

IMG_9220

IMG_9221

Un pilote moto, Bruno Bonhuil, y a même battu le record de vitesse sur moto électrique, en 1995, à 205 km/h.

IMG_9217

Merci Alain, j'adore ce genre d'endroit...

Notre balade s'est poursuivie sur quelques petits kilomètres pour prendre fin à Berry au Bac autour d'une table ronde, où nous ont été servis des mets... délicieux !!

IMG_9222 IMG_9223
IMG_9224 IMG_9225

Et une dernière photo de la petite bande du dimanche, puisque Marc, Valérie et Geoffroy n'ont pu être des nôtres le dernier jour.

IMG_9226

Vers 15h30 nous nous séparons, et reprenons tous nos routes respectives... Comme toujours lorsque je quitte ces "incorrigibles", la route du retour parcourue toute seule me parait bien longue... et comme toujours... enfin presque !!!, je me prends une flotte pas possible en arrivant dans la Meuse !!!

Mais cette averse ne réussira pas à ternir ce week end avec ces joyeux drilles... pas plus qu'elle n'a réussi à ternir les précédents !!

Merci à notre organisateur en chef... qui sans vraiment de road book... sans vraiment de reco... a réussi à nous guider sur un itinéraire des plus sympas, par un temps génial (contrairement à ce qui était annoncé) et nous a reçu si gentiment chez lui...

L'année prochaine... ben, si je peux... j'en serai, bien sur !!!

-FIN-

Posté par lachicane à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 août 2008

Haut-Doubs, 9-10 aout 2008

Au programme de ce week end, c'étaient les Ardennes... la Route des Eglises fortifiées de la Thiérache Ardennaise en montant... la vallée de la Semois le lendemain, en descendant !!
Les prévisions météo n'étaient cependant pas encourageantes... et en motards prudents que nous sommes, Philippe, Fabien et moi avons préféré une destination plus... ensoleillée.
La météo s'annonçait plus clémente sur le Doubs, ce sera donc notre destination...

Au passage, je remercie Monsieur et Madame Dupont, propriétaires de Chambres d'hôtes, à Monthermé, pour leur gentillesse et leur compréhension, lorsque je les ai appelés, l'avant veille du départ, pour annuler ma réservation.
Aucun doute, nous finirons par aller dans les ardennes, le Road book est prêt, et je sais que c'est chez Mr et Mad Dupont que nous irons !

Samedi 9 août 8h45.
Nancy > Gilley - 265 km

J'avais fixé l'heure du rendez-vous à 8h30 chez moi, pour que nous ayons le temps de prendre un petit café, et de partir pour 9h. Mes deux gars sont arrivés à 8h20. C'était donc tip top...
Philippe en 900 TDM et son fiston, Fabien, en Ducat' 1000... je ne me souviens plus du modèle... (désolée Fabien... je n'ai décidément pas porté à ta moto, toute l'attention qu'elle méritait...)

A 8h45, nous voilà partis. Le temps est maussade, nuageux, et pas super chaud, sans nous obliger pour autant à mettre des couches et des couches de polaires !!
Nous sommes quand même au coeur de l'été... si si, je vous assure !!!

Nous prenons donc les petites routes du Saintois, pour déboucher sur la Vôge (ou la plaine des Vosges pour les non initiés !!). Les petites routes entre Mirecourt et Bains-les-Bains sillonnent à travers des zones rurales, où la taille de certaines demeures ne cesse de nous étonner...
Nous avons même traversé un village où une ancienne brasserie sert de musée... il faudra que je m'y arrête un de ces jours... Ville sur Illon je crois...

Première pause à Bains-les-Bains. Petite ville thermale, comme son nom l'indique... elle est dotée d'un joli petit parc et d'un centre ville piétonnier, assez sympa à parcourir.

IMG_9081

Nous en sommes pour un café, et un bon petit pâté lorrain... (ben oui, le petit déj est déjà loin... !!!) Après ce frugal petit encas, quelques photos avant de reprendre la route.

IMG_9080

IMG_9080a

IMG_9082

Nous reprenons la route, sous un ciel qui se dégage de plus en plus.
Il y a des années, lorsqu'enfant, avec mes parents, nous allions dans le doubs, dans la famille, nous traversions la petite ville de Luxeuil.
Depuis au moins 15 ans maintenant, il a une route qui la contourne pour aller d'Epinal à Lure... nous ne passons donc plus dans Luxeuil. Et même si, depuis 15 ans au moins, je passe régulièrement par là, je ne suis plus entrée dans Luxeuil depuis des lustres...
Allez savoir pourquoi aujourd'hui, je décide de traverser la bourgade... et quelle bonne idée !!!
Nous ne nous sommes pas arrêtés faire de photos, mais quelle magnifique petite ville... Si vous voulez en avoir un aperçu, allez voir par là

Un petit arrêt à Lure pour faire le plein. Là, mes prochaines vacances se trouvèrent fort compromises... En effet, voilà qu'il prend à la pompe automatique, la mauvaise idée d'avaler ma carte bancaire, et de ne pas me la rendre !!!

Eh oh... moi je pars dans moins de 2 semaines, je suis à 150 bornes de chez moi, et je n'aurai jamais une nouvelle carte d'ici là... je vais faire comment moi ??????

Je vais au centre commercial, encore ouvert heureusement, et revient avec une charmante jeune fille qui me dit désolée... "je ne peux rien faire !!", mais qui, pleine de bonne volonté, ouvre quand même la machine... Et là, Fabien jette un coup d'oeil et a l'idée lumineuse de faire bouger une petite courroie en caoutchoux qui tourne autour d'une petite poulie, et qui fait ressortir tout doucement... MA CARTE !!!

Yesssss !!! c'est quand même bien d'avoir un mec astucieux avec soi... je vais essayer d'en acheter un pour les prochaines fois !!!

L'indicent est clos, nous filons donc sur L'Isle sur le Doubs, pour longer la rivière du même nom jusqu'à Baumes les Dames. Cette route est vraiment magnifique...
Nous faisons une pause casse croute, quelques kilomètres avant Baumes les Dames, dans une friterie repérée le week end dernier, où les hamburgers maison sont absolument divins !!!

IMG_9083a IMG_9084

Les hamburgers sont tellement copieux, qu'une petite sieste digestive ne déplairait pas à notre philou...

IMG_9085

... alors que fiston et moi téléphonons ou envoyons un petit sms...

IMG_9085a

Ah les joies du portable !!!

La route se poursuit direction Gilley par les petites routes du plateau de Valdahon... Les virages en forêt s'enchainent, avec force coulées de graviers au milieu de la route... prudence, prudence !!

A Arc-sur-Cicon, je prends la petite route qui mène à l'Auberge de Crêt Moniot, sur la crête, car je voudrais m'assurer que cela sera ouvert ce soir, et voir s'il faut réserver.
Un petit arrêt dans le vallon d'Arc sur Cicon pour quelques photos...

IMG_9086

IMG_9086a

IMG_9087

Le petit côté "Fleur bleue" de notre philou...

IMG_9087a IMG_9087b

Et la petite pause à l'Auberge de Crêt Moniot... au soleil, avec une vue imprenable !!

IMG_9088

IMG_9088a

IMG_9089

IMG_9093

Nous filons vers l'Auberge, en prenant soin de relever les kilomètres qui nous en séparent... car ce soir, si cela ne fait pas trop loin, nous reviendrons manger ici, mais à pieds !!!
Cela nous fera une petite balade digestive avant d'aller nous coucher !! Car quelque chose me dit, en regardant la carte... que nous n'allons encore pas manger léger ce soir !!

Il y a 3 km entre l'Auberge et notre chambre d'hôtes... peanuts !!!
Nous voilà à la ferme. Sandrine et sa belle mère, nos hôtes, me reconnaissent et y vont d'un bon gros bec en guise de bonjour... ça au moins, c'est de l'accueil !!!

J'ai déjà dormis là le week end dernier, lors d'une petite balade moto pendant laquelle j'ai testé le duo !! J'ai emmené une copine et nous avons tourné un peu dans le coin...
Je ne vous avais pas dit... ? j'adore le Haut-Doubs !! Et si vous cherchez une chambre d'Hôtes dans les coins de Gilley, Valdahon... c'est ici qu'il vous faut aller... c'est super et pas cher du tout !!!
Et le must, c'est que vous avez le garage fermé pour y mettre les motos !!!

Bref, nos affaires installées, il nous reste une heure avant de partir pour l'Auberge. Je décide donc de descendre à Remonot montrer la Chapelle dans la Grotte à Fabien qui ne connait pas.
La route est belle, et ce n'est pas loin... nous croisons un troupeau de vaches, qui, visiblement, rentrent seules à l'étable !!!
Elles sont curieuses et s'approchent dangereusement de la moto de Fabien... ça doit être le rouge qui l'attire !!

Une petite photo dans la Grotte...

IMG_9093a

... et nous remontons à la ferme déposer les motos avant de filer à pieds vers l'Auberge.

Sur la crête, le paysage qui s'offre à nous est de plus en plus beau...
Ce vert sur un ciel bleu légèrement moutonné est saisissant...

IMG_9094a IMG_9094b IMG_9094c

IMG_9094d

IMG_9099

IMG_9095 IMG_9096 IMG_9098

Et tout à coup... je m'interroge...
est ce les nuages que l'on voit au fond... ou les Alpes ???
Philippe et Fabien regardent... nous en sommes presque surs maintenant... et la petite dame de l'Auberge nous le confirmera : c'est bien le Mont Blanc que nous voyons !!

IMG_9094e

si vous regardez bien le centre de la photo... on le voit au dessus du village, légèrement à gauche !

IMG_9104

et si je zoome...

IMG_9104a

Nous approchons de l'Auberge. Pour les vaches de la ferme d'à côté, la traite est finie. Elle retrouve leur liberté jusqu'à la prochaine, demain matin. Les sonnailles vont retentir à nouveau dans les prairies d'altitude.

IMG_9106

Nous arrivons à l'Auberge un peu en avance. Il n'a fallu que 45 minutes, en flânant pour y arriver. Nous avons donc largement le temps de déguster un petit "Pont" (Pontarlier, apéritif anisé. Espère de pastis local, excellent !!)
Puis, la fraîcheur arrivant, et l'heure avançant, nous rentrons nous installer à l'intérieur pour passer aux choses sérieuses...
La carte est alléchante... que des bonnes choses d'ici !!! Du rösti, des fumés, de la saucisse de Morteau en croûte... je ne sais que choisir !!
Finalement, nous prendrons tous les trois la même chose : l'assiette du montagnard. Tout un assortiment de charcuteries locales, fumées dans le Tuyé (ou Thué) et servie avec une salade.
Comme je connais les Röstis et que j'adore ça, je commande un supplément de Rösti et, mon péché mignon, un supplément de Cancoillotte chaude...

Nous nous régalons !!!

IMG_9106a IMG_9106b

IMG_9107 IMG_9108

Les garçons terminent par une groooooosssssse glace avec une montagne de chantilly !!! Heureusement que nous allons marcher un peu... histoire de les déculpabiliser !!

Nous voilà repartis, dans la pénombre, accompagnés par les sonnailles des vaches qui paissent tranquillement le long de la route.
Comme nous n'avons pas trop sommeil, nous squattons les chaises devant la maison et devisons sur la beauté et la tranquillité des lieux, pendant une petite heure !

IMG_9109

Puis le marchand de sable passe et vlà not' philou qui pique du nez !!!
Allez zou... au dodo !!

Dimanche 10 août 9h30
Gilley > Nancy - 300 km

Dés 6h du matin, le soleil me fait de l'oeil à travers les rideaux... Il n'en faut pas beaucoup plus pour m'inciter à me lever dare dare...
Les gars dorment encore, je leur laisse donc un peu de répit... mais à 7h00, tout le monde est debout...
Le spectacle qui nous attend derrière la fenêtre nous ravit et nous réjouit... incontestablement, une belle journée s'annonce !!!
La mer de nuage est un signe qui ne trompe pas !!

IMG_9110

IMG_9111

Chacun passe à la douche... moi la première (normale, ils sont galants mes petits gars !! bon en même temps... je ne leur ai pas trop demandé leur avis... oup's !!!)
Puis, comme le petit déj n'est servi qu'à 8h30 et que nous sommes en avance, nous sortons les motos du garage et les chargeons, pour ensuite goûter au soleil matinal...

IMG_9112 IMG_9113a IMG_9113b

Le petit déjeuner à la table de nos hôtes est fort sympathique !!
Pain frais, croissants, pains au chocolat, confitures maison de toute sorte, miel... de quoi tenir le choc avant le repas de midi sans problème !!
Je demande à notre hôte de bien vouloir nous montrer le Tuyé de la maison, pour Philippe et Fabien qui ne connaissent pas.
Si vous ne connaissez pas vous non plus, voici quelques éclaircissements : le tuyé (ou Thué) dans le Haut-Doubs est la pièce qui sert de fumoir. Traditionnellement construite en premier, la maison était bâtie autour de cette pièce, qui était indispensable à toute ferme qui se respecte.
C'est une pièce borgne, sans fenêtre, où était aussi souvent installé le four à bois. La pièce n'a pas de plafond mais se termine par une espèce de grande cheminée en bois, par laquelle s'évacuent les fumées qui émanent des chaudrons, ou du feu fait à même le sol, que l'on recouvre de sciure de sapins, dont les fumées donnent un gout de noisette aux viandes que l'on suspend en hauteur.
Attention, le feu doit se consummer et dégager de la fumée, sans chauffer, sinon les graisses des charcuteries fonderaient...

Comme notre hôte n'avait pas actuellement de viande à fumer, nous sommes allés visiter le Tuyé du Papy Gaby, à Gilley... et en avons profité pour remplir les sacoches de délicieuses charcuteries fumées...

IMG_9113c IMG_9113d
IMG_9113f

IMG_9113g IMG_9113h IMG_9113i

Mais outre les saucisses fumées qui sont excellentes, il existe aussi les saucisses cendrées... qui finissent de sécher dans la cendre du Tuyé

IMG_9113j

IMG_9113k

Pour finir, ça tombe bien, en quittant la Chaux de Gilley, petit village à côté de Gilley, nous apercevons une maison en démolition/reconstruction.
Les propriétaires en ont conservés le Tuyé et reconstruisent la maison autour... comme dans le bon vieux temps...
Du coup, on comprend mieux comment est conçu le Tuyé

IMG_9114

IMG_9114a

Nos compères sont fort intéressés eux aussi !!!

IMG_9115

Notre route se poursuit par la vallée de la Loue et ses gorges. Un arrêt photo s'impose... même si j'ai déjà des centaines de photos de l'endroit !!!
Malheureusement la lumière matinale était forte, et les contrejours ne sont du plus bel effet...

IMG_9116 IMG_9118

IMG_9118a IMG_9118b

L'essentiel nous restant en mémoire... et nous aurons du mal à le partager avec vous... désolée !!
Mais je compte sur vous pour aller y mettre vos roues trés prochainement !!

Arrivés à Ornans, la pause s'impose... Il y a justement une jolie petite terrasse en bordure de Loue qui nous tend les bras !!!
Le temps de me garer le long du trottoir, j'entends ma petite nièce "tata, tata, je t'ai reconnue !!"
Elle est en effet en vacances à Ornans, avec ses parents !! J'appelle donc ma soeur pour les inviter à boire un coup avec nous...

IMG_9118c

IMG_9118d

Quelques clichés de Philippe le long de la Loue qui traverse la magnifique petite ville d'Ornans

IMG_9118e

IMG_9118f

Une heure plus tard, il nous faut penser à repartir... nous devrons encore faire une pause repas... et il nous reste pas mal de route à faire !

Pause repas à Baumes-les-Dames. J'avais souvenir d'une ville plus animée...

IMG_9121

Trouver de quoi manger un dimanche midi, au mois d'août, relève du parcours du combattant !!!
De plus, circuler en ville est un enfer... quelque soit la rue que l'on prend, on se trouve avec des croisements truffés de sens interdits !!! Je n'ai jamais vu ça !!

Bref, nous trouvons un Kebab ouvert... heureusement que nos amis turcs sont là !!!
Qui plus est, le monsieur était super gentil, et les kebabs excellents !!

IMG_9120 IMG_9123

Notre repas terminé, nous enfourchons nos montures, sous une écrasante chaleur, pour repartir sur Lure et le plateau des 1000 étangs (ben oui, ce coin là aussi, je l'adore !!)

Si vous passez un jour par Lure, faites le détour... il y a quelques kilomètres pour rejoindre Melisey et monter sur le plateau. Passez alors par Faucogney, et prenez la direction d'Esmoulières.
Là, arrêtez vous à la dernière maison à droite... et admirez !!!

Plus kitch... tu meures !!!

IMG_9125

IMG_9127

IMG_9128

IMG_9129

et bonjour le boulot quand il faut tondre !!!

Nous continuons vers le Col du Mont de Fourche pour redescendre ensuite sur Rupt-sur-Moselle et regagner Nancy par Rambervillers.
Mais en arrivant à Corravillers, nous sommes refoulés par nos amis les gendarmes, à cause d'une course de côte qui bloque la route...
Pas grave, nous prendrons des petites routes pour contourner le col... mais si Fabien, comme nous d'ailleurs, a soif... sa belle Ducat' aussi...
Il faudrait faire le plein assez rapidement...

Bon, un petit verre à Corravillers, et nous allons essayer de "pousser" jusqu'à Rupt-sur-Moselle, sans avoir à "pousser" justement !!!!

Gagné !!!
Le plein fait, nous voilà repartis par les dernières petites routes pour regagner Nancy.
Philippe appelle chez lui, et m'invite à les acompagner pour se quitter autour d'un dernier verre.

A 21h00 je reprends la route pour quelques 15 petits kilomètres qui marqueront la fin d'un super week end, d'une belle virée, avec deux coéquipiers parfaits !!!

Une allure en mode "lopette" tout le week end, mais quel plaisir de prendre le temps de humer les odeurs champêtres, d'admirer les paysages montagneux, de s'arrêter pour immortaliser des moments délicieux !!

Merci les gars... on recommence quand vous voulez... d'ailleurs, j'ai un road book tout près pour les Ardennes, et Monsieur et Madame Dupont nous attendent !!

Et si vous avez envie de calme, de verdure, de petites routes viroleuses, trés peu fréquentées... suivez donc ces road book... d'où que vous veniez, vous pouvez trés bien les prendre en cours de route...

Les road book ont été réalisés grace à l'outil "Touring.xls" de l'excellent site "moto vadrouilles"

roadbook_090808_hautdoubs_blog
roadbook_100808_hautdoubs_blog

-FIN-

Posté par lachicane à 23:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 juillet 2008

1000 Etangs - Haut Doubs, 25 au 27 juillet

Le Haut-Doubs par les 1000 Etangs

Voilà des années qu'on en parlait avec Isa, ma vieille copine d'école... "il faudrait qu'on aille faire un tour en moto ensemble"... son copain Philippe n'a plus de moto depuis quelques temps, mais en contrepartie, il a un frère sympa qui lui prête la sienne... et quelque chose me dit, qu'après ce week end, il ne restera peut être plus trés longtemps sans moto...

Isa quant à elle n'a que trés peu roulé en tant que passagère, mais ce petit week end va vite la mettre dans le bain.

J'en avais parlé à Sylvie, avec qui je commence à avoir fait quelques kilomètres, dont l'Espagne l'an dernier..., et, bien que bossant vendredi elle s'est laissée tentée... Elle nous rejoindra donc, dés la sortie du boulot, le vendredi soir.

Vendredi 24 juillet
Saint-Dié - 1000 Etangs - le Chauffaud (Villers le Lac)
279 km

trajet_1_revu

trajet_1a_revu

J'arrive chez Isa pour 9h30, avec dans l'idée que de toutes façons, elle ne serait pas prête...
Non mais quelle idée ??
La miss est prête... Philippe et la moto aussi !!!
Reste à transvaser les affaires du sac à dos d'Isa dans mes sacoches... puisque la moto de phiphi n'est pas équipée...
Et zou, en route !!

Philippe propose de passer par le défilé de Straiture : bonne idée. Nous modifions donc légèrement l'itinéraire prévu pour rejoindre Xonrupt-Longemer. C'est vrai que la route est jolie et plus calme que par le Col de Martimpré.

Nous arrivons au Thillot pour une première petite pause café, bière fraiche ou encore, petit encas pour la grignotteuse de service... à l'Hôtel du Terminus.

IMG_8987

Après une petite heure de pause... nous reprenons la route pour Melisey par le Col des Croix, au dessus du Thillot...

trajet_2

Je suis passée ici il y a 3 semaines, la route était gravillonnée... elle l'est toujours... Damned !!!
Nous passons donc en mode "lopette" pour l'ascension du petit col des Croix... afin de ne pas commencer le week end par une tartine de graviers !!!

Arrivés au col, nous prenons à droite direction le Col des Fourches, et là, nous entrons sur le Plateau des 1000 Etangs, endroit magnifique et encore trés sauvage.
Les étangs foisonnent, de chaque côté de la route, au détour d'un virage, au milieu des sapins, au fond d'un petit vallon... c'est vraiment superbe.

Quelques clichés, au hasard...

IMG_8988

IMG_8989

IMG_8991

Les touristes du plateau

IMG_8990

Un peu plus loin, sur la route de La Mer (parce que nous sommes allés à la Mer, si si si !!!!!) nous arrivons à l'entrée d'un village, peut être la Mer d'ailleurs... je ne sais plus, et découvrons un repaire de petits bonz'hommes bedonnants... qui donneraient de quoi occuper les longues soirées d'hivers des adeptes du "Front de libération des Nains de Jardins" !!!!

Il y a de tout dans ce jardin... des Nains de jardin, jusque là, rien d'original, mais aussi des oies en plastique, des ânes, une vache, un cochon, un chevreuil, des charettes, des fleurs à perte de vue, un cabanon... j'étais déjà passée ici l'an dernier, et j'avais déjà fait des photos... !!

C'est kitch à souhait, mais dans son genre, ce jardin est finalement assez joli (si on oublie la multitude de figurines qui l'occupent !!) Le must, c'est que les proprios mettent une cagnotte que les touristent peuvent alimenter en redevance d'une photo prise !!!

Et puis quoi encore !!!

IMG_8992

IMG_8993

IMG_8995

Bon, assez rigolé... nous remontons sur nos montures pour poursuivre la traversée du plateau des 1000 étangs, à la recherche d'une auberge, car l'heure avance et les estomacs commencent à crier famine.

Nous tournons un peu autour de Melisey... il y a bien quelques restos dans le village, mais au bord de la route, et après avoir roulé déjà quelques heures sur les petites routes de forêts, bordées d'étangs, de prairies, de maisons isolées... l'idée de manger au bord d'une route passante ne me tente guère.

Nous suivons donc les panneaux (difficiles à trouver cependant !!!) qui indiquent l'Auberge des Noyes Parrons.

Après quelques tout petits kilomètres à se demander si c'était bien la bonne route, nous arrivons à l'Auberge, au milieu des bois, en face d'un petit étang... dans un écrin de verdure... LE TOP !!!!

La patronne a un bon accent du Doubs et une voix un peu "pincharde" comme on dit chez moi, mais elle est néanmoins trés gentille... Le menu est simple, mais quasiment tout est fait maison... et ma foi, c'est trés bon.

IMG_8997 IMG_8998 IMG_8999

Après ce bon petit repas en plein air, dans un cadre idyllique, il nous faut reprendre la route. Non pas que ce soit une corvée, mais quelque chose me dit que notre phiphi n'aurait pas été contre une petite sieste dans l'herbe devant l'étang !!!!

Nous voilà repartis direction L'Isle sur le Doubs. Une question malheureuse à la petite dame du resto et hop, nous voilà détourné de notre itinéraire initial... mais qu'importe, nous le récupérons à Baume-les-Dames.

trajet_3

trajet_4

A Baume-les-Dames, un arrêt au super U local pour faire le plein...  On fait parfois des rencontres insolites aux stations essences...

IMG_9000

A la sortie de Baumes les Dames, nous prenons la jolie route qui serpente le long du Doubs, en direction de Valdahon.

Au dessus de Passavant, nous voyons un panneau "Point de vue"... bon ça doit valoir le coup de s'y arrêter car nous avons déjà bien monté et la vallée du Doubs est juste en dessous de nous. Nous garons les motos dans un chemin forestier, car les escaliers avec la Seven... ça ne me tente vraiment pas !!!

Photo ratée... mais tant pis !!

IMG_9001

Quelques marches, un petit bout de chemin, et nous voici à l'emplacement du point de vue... d'où on ne voit... RIEN !!!!
Ah si, quand même... des arbres et des buissons tous tellement hauts que même debout sur la table, nous n'aperçevons que quelques falaises, au loin !!!

Une petite clope pour le fumeur... une petite mousse bien fraîche pour nous... ben non !!!!!!!! il n'y a pas de point de vue... et même pas de bar !! et nous n'avons rien à boire... bouhouhou !!!
Un arrêt au prochain patelin s'impose pour l'achat de bouteilles d'eau, car le temps devient trés lourd !!

Vercell Villedieu... et son petit Huit à Huit nous sauve... Miam, la bonne eau fraiche citronnée...

En route, nous allons prendre maintenant les toutes petites routes du Haut Doubs, dans les coins de Gilley (pour les fondeurs qui connaissent les pistes de ski du coin).
Munis de nos bouteilles d'eau fraiche, nous faisons une petite pause bucolique au milieu des Montbéliardes...

IMG_9002


IMG_9003

IMG_9004

Nous ne sommes plus trés loin et il n'est pas tard. Aussi, je décide de m'arrêter montrer la Grotte de Remonot à Isa et Philippe. Nous reprenons la petite route direction Remonot, au bord du Doubs.

L'entrée de la Grotte

IMG_9005

IMG_9006

Je n'ai pas pris de photos cette fois, pour en voir d'autres, cf la balade du 8 mai où nous avons fait des photos au fond de la grotte !!

Nous filons sur Morteau direction Villers le Lac... Sylvie n'a pas encore donné de nouvelles, elle ne devrait plus tarder. En démarrant vers 16h et sans prendre le sentier des écoliers comme nous l'avons fait, elle devrait arriver vers 20h maximum.

trajet_5

Il est à peine 19h30, nous montons donc à l'Auberge nous installer et je redescendrai la chercher sur Villers le Lac lorsqu'elle arrivera.  Non pas qu'une baroudeuse comme elle ne soit pas capable de trouver, mais l'adresse de l'Auberge est "Le Chauffaud", et elle se trouve en fait quelques kilomètres après le lieu dit du Chauffaud... du coup, elle risque de tourner un peu, et après la route qu'elle vient de faire, d'une seule traite, ce n'est peut être pas la peine.

Nous voilà arrivés à l'Auberge... on s'installe, Isa et Philippe se préparent à prendre leur douche alors que mon portable sonne. Sylvie est à Morteau ! ça tombe bien, je vais faire l'aller retour pour la récupérer et la douche sera libre quand nous arriverons.

C'est l'aubergiste qui va être contente... je lui avais demandé s'il était possible de manger vers 21h, mais l'idée n'avait pas l'air de la mettre en liesse !!!! Je le comprends dailleurs, leurs journées sont assez longues !!

A 20h nous voilà revenues Sylvie et moi.  Une douche et une petite bière du Jura en apéro... ça y est, nous sommes au complet. Le repas fut simple mais excellent... enfin, moi pour qui les courgettes sont interdites, je n'étais pas à la noce !!!
Saucisse de Morteau et gratin de courgettes... je me suis rabattue sur la saucisse et les bons fromages locaux...
Une petite balade nocturne, histoire de ne pas se coucher de suite après le repas...
Nous montons le chemin jusqu'aux fermes au dessus du plateau, puis rentrons nous coucher. Voyez donc comme nous sommes bien installés... au calme, une bonne nuit s'annonce !!

IMG_9008 IMG_9010 IMG_9009

Samedi 26 juillet
Le Chauffaud - La Brévine - Ornans - Pontarlier - Le Chauffaud
190 km de promenade

trajet_1_2607

7h30... tout le monde debout. Le petit déj est servi à partir de 8h, et si on veut profiter un max, j'aimerais qu'on parte vers 9h.
Nous prenons un bon petit déjeuner, avec moultes confitures maison, du bon pain, du pain d'épices, jus d'orange...

9h15 toute la petite bande est prête. Nous voilà partis direction La vallée de la Brévine, en Suisse.
C'est une magnifique vallée... dans le prolongement de celle de Mouthe, et avec les mêmes effets climatiques...

J'ai fait peu de photos, j'en ai déjà des tas du coin... Si vous voulez jeter un oeil, c'est par ici

En revoici quelques unes, prises il y a un an environ :

vallee_brevine_2

vallee_brevine_1

vallee_brevine_3

vallee_brevine_4

Nous faisons une petite pause après le tunel carré que j'avais déjà franchi et pris en photo l'an dernier...
et oui... on a beau dire que les Suisses sont organisés, propres... plutôt "carrés"... la preuve en est !!!

IMG_9011

Allez les "fumaillons"... c'est le moment d'une petite clope !!

IMG_9012

Nous continuons sur les petites routes de cette jolie Vallée jusqu'à La Cluses et Mijoux, entrée du Doubs et porte de Pontarlier. Une fois n'est pas coutume, je décide de monter jusqu'au chateau de Joux que je ne suis jamais allée voir... Non pas qu'une visite me tente, mais le point de vue doit valoir le détour. Nous y ferons notre pause café.

Le Chateau de Joux, vu de la Cluse.

chateau_de_joux

Et bien arrivés en haut, déception !!!
Pas de point du vue du Château, seulement depuis la terrasse du troc, ou le long de la crête. Comme il fait chaud et que nous avons tout notre "barda" sur les bras, je n'ai pas trop envie d'aller crapahuter pour prendre une photo... je me contenterai donc de la vue depuis le troc !!

IMG_9013

IMG_9014

IMG_9015

Pour l'instant, le temps se maintient au beau... mais quelques nuages nous laissent penser malgré tout qu'il n'en sera peut être pas de même toute la journée...

IMG_9016

chateau_joux

Notre petit cocktail sans alcool (si si, même moi !!!) Fraise, Ananas, Orange... terminé, ou le petit café pour les inconditionnels comme Sylvie... nous voilà repartis direction la Vallée de la Loue où nous mangerons, mais en passant par les non moins célèbres Gorges de la Loue...

trajet_2_2607

Depuis la Cluses, nous reprenons l'axe Pontarlier-Besançon. La route n'est pas exceptionnelle, elle est même plutôt désagréable car trés fréquentée.
Nous la quittons au niveau de Saint Gorgon Main pour descendre sur Ornans par les Gorges.

Un arrêt dans les Gorges

IMG_9017IMG_9018

IMG_9021 IMG_9022

La route est toujours aussi belle qu'au mois de mai... quand je l'avais empruntée avec mes potes chtimis...

J'avais prévu d'aller manger au "Canoé Café", à l'entrée d'Ornans. Nous y arrivons et trouvons une table de 4 libre... à l'ombre, au bord de l'eau, et sous le parcours d'accrobranches... nous pourrons regarder les gens qui en font et nous fendre la poire en mangeant !!! mais chuuuut !!!

IMG_9023

IMG_9024

Le repas terminé, nous allons remonter au dessus d'Ornans en direction de Pontarlier, en passant par un gite que je voudrais visiter pour la sortie que j'organise au mois de mai 2009. Et comme je ne souhaite pas renouveller la mauvaise expérience de cette année dans le Jura, je préfère aller voir.

Les kayak sur la Loue, au milieu d'Ornans.
IMG_9027

La suite, ici

Posté par lachicane à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 juillet 2008

1000 Etangs - Haut Doubs, 25 au 27 juillet (suite)

Nous voilà repartis.

trajet_3_2607

Plus nous montons vers Chantrans, plus le ciel s'assombrit.
IMG_9028

Au dessus de Sombacour, au loin, le chemin de croix.
IMG_9030

Le ciel devant nous, est encore assez clair, mais sur la gauche, c'est à dire au dessus d'Ornans, il est d'un noir d'encre... Cela ne nous engage pas trop à trainer dans le coin...

Du coup, nous avons du retenir Phiphi pour qu'il n'aille pas faire ses génuflexions devant chaque station du Chemin de Croix !!

IMG_9031

Au milieu des fleurs...

IMG_9033

IMG_9034

La descente sur Pontarlier fut agréable, au milieu d'une successions de vallons où pâtures et forêts sont délimités par les éternels murets de pierre, à la façon du Jura ou des plateaux Suisses...
Dans Pontarlier, je guide mes motards au coeur de la petite ville que j'aime bien... je sais : il n'y a rien à Pontarlier... mais ça doit être pour ça que je l'aime !!

La fête de l'Absinthe se prépare, il y a donc un monde fou, et des promenades en canassons et carrioles provoquent de méchants embouteillages... et qui plus est, je me plante de direction... !!!

Nous voilà enfin sur la petite route des Alliés que je cherche toujours, à chaque fois que je veux la prendre !!!!!

trajet_4_2607

Le ciel devient gris, gris, gris... et loin devant nous, il est complètement noir !!!
La route dégage une vapeur d'eau inquiétante... on dirait qu'un chaudron cuit juste en dessous !!

IMG_9035

Il a du pleuvoir trés fort par endroit, car la chaussée est jonchée de graviers, morceaux de branches, de feuilles...

Un peu plus loin, ce que j'avais pris pour de la pierre sur le bas côté, s'avère être des paquets de grelons...

IMG_9036 IMG_9037 IMG_9038

En regardant de l'autre côté du vallon, je réalise que les champs sont blancs !!!

IMG_9039


On fait les fanfarons hein !!!!
ben ça va pas durer !!!

IMG_9040

On ne dirait pas comme ça, mais ce qui nous attendait était assez incroyable... en tout cas, ce fut une première pour moi !!! La route était blanche... comme certains jours d'hiver où la neige commence à blanchir la campagne... avec le froid en moins !!!


IMG_9042

IMG_9041

IMG_9043

Je ne sais pas si ça a servi à quelque chose, mais j'ai serré les fesses !!!! et plus j'avançais, plus je me disais "ne pas freiner, ne pas freiner !!"
Je n'aurais pas aimé du tout qu'un tracteur ou un gros engin agricole comme on en a croisé souvent, déboule en face à cet endroit là... car sur ces petites routes, même en moto, il peut arriver que l'on soit obligé de serrer sur le bas côté...

Bref... tout s'est bien passé... et nous nous réjouissions d'arriver "après l'orage" !!! Nous avons même voulu trouver un troc pour le laisser prendre de l'avance, mais dans ces petits villages, il n'y a rien de plus difficile à trouver !!!

Ce mauvais passage franchi, la route redevient normale... et l'apparition des motos dans cette légère brume arasante, a quelque chose de fantastique...

IMG_9044


IMG_9046

IMG_9045

Nous voici aux Gras où nous ferons une petite pause café, histoire de ne pas rattraper l'orage en route... Nous trouvons un troc qui a l'air fermé... mais le patron, voyant que nous cherchons, nous annonce qu'il est ouvert, mais qu'il n'y a pas de café, la machine est arrêtée et il est en vacances...

Pas de problème, on trouvera bien autre chose à boire...

Les Gras : Fontaine et bureau de poste

IMG_9047

Le petit ruisseau
IMG_9048

Hotel de Ville

IMG_9049

Le "Rosibar"

IMG_9051

Ce sera la dernière pause avant de rentrer au gîte... à part peut être un bref arrêt au magasin de Morteau pour acheter quelques saucisses !!!

Sur la route du retour, le beau temps revenu !!!

IMG_9052

Des Gentianes, nous en aurons vu des champs entiers au cours de ce week end
IMG_9053

Ce soir, nous arrivons au gîte un peu avant l'heure du repas. Nous avons donc le temps, après une bonne douche, d'apprécier un apéro local, bière du jura et mini saucisses de morteau offertes par Sylvie, dans un cadre magnifique, dont je ne me lasse pas...

IMG_9054

 


IMG_9055


Les hôtes anglais nous imitent, et profitent eux aussi, des derniers moments à l'extérieur.

apero_sam_soir

Vers 19h45, nous rentrons, de peur de nous faire remonter les bretelles par Virginie, la patronne... qui est adorable, mais qu'il faut connaitre un peu avant de savoir l'apprécier. Elle est parfois un peu "braque", mais finalement, en discutant un peu avec elle, on apprend à la connaitre.

La tablée est complète ce soir, avec des convives vraiment super sympa. Un dentiste bordelais et sa petite famille, qui viennent faire du vélo, direction les Rousses, depuis l'auberge, avec les 3 enfants.
Une famille anglaise, qui faisait une halte sur le trajet du Lubéron. Ils essayaient de parler français le plus possible et se débrouillaient trés bien. Des gens délicieux. D'ailleurs, j'ai réalisé en visionnant mes photos, que le papa nous avait fait le "V" motard alors que je prenais le cliché !!

IMG_9057

IMG_9059

Après ce bon repas encore une fois, constitué de Rösti et de jambon à l'os, nous voilà partis pour une bonne marche nocturne de plus d'une heure. Espèrons que cela permettra à Isabelle de mieux dormir que la nuit dernière !!!

IMG_9060

Dimanche 27 juillet
Le Chauffaud - L'Isle sur le Doubs - Le Thillot - Nancy/Saint Dié
295 km pour les Nancéiennes, 235 pour les vosgiens.

Je suis réveillée assez tôt, mais j'attends quand même 7h30 avant de bouger vraiment... Je sais que Sylvie et moi sommes assez matinales, mais il n'en
n'est pas de même pour Isa qui est une marmotte, le matin...

Un petit coup d'oeil dehors pour rassurer Isa qui flippe à l'idée d'avoir de l'orage !!!
On dirait que le temps se maintient pas mal... pour l'instant, c'est brumeux, mais ça devrait se lever.

IMG_9061 IMG_9062 IMG_9063

Quelques minutes plus tard, le paysage ensoleillé se dévoile déjà...

depart_dim_matin  IMG_9064 depart_dim_matin2

Nous voilà au petit déjeuner à 8h, les motos presques chargées... il nous reste à régler notre séjour.
Nous prenons congés de nos hôtes, et des autres clients de l'Auberge. Notre anglais nous fait de grands signes d'adieu que j'aperçois dans le rétro !!

Le départ

IMG_9065

IMG_9066

J'aurai bien d'autres occasions de repasser dans le coin, j'aime vraiment bien cet endroit.

lechauffaud

C'est parti pour une dernière petite balade, tout en prenant le chemin du retour.

trajet_1_2707

Nous voilà sur la route du Barboux que je voulais emprunter pour surplomber le lac de Villers le Lac. Mais nous ne l'avons quasiment pas vu !!
En revanche, nous tombons sur une mini route à travers bois, que nous aurions pu suivre avec plus de facilité en vélo ou à pied qu'avec nos montures !!

IMG_9067

IMG_9068

Le temps est toujours au beau fixe pour le moment. Nous arrivons à L'Isle sur le Doubs, où nous faisons le plein. Ce sera la dernière photo, la pluie qui nous attendait un peu plus loin m'ayant obligée à reléguer l'appareil photo au fond du sac poubelle qui devrait l'isoler de l'humidité !!

IMG_9069

De là, j'aperçois le ciel sur les vosges saônoises... et je ne le trouve pas trés engageant... il nous faut pourtant continuer dans cette direction !!

Arrivés à Ronchamp, c'est de pire en pire... Je commence à chercher un resto, dans l'espoir que le ciel se dégage le temps du repas...
Nous arrivons à Melisey et nous arrêtons à l'Hôtel du Soleil !!!!
Ben voyons !!!
Nous n'avions pas mis le premier pied à terre qu'il tombait des cordes, et que le ciel s'ouvrait en deux avec forces grondements et coups de tonnerre !
Isa n'en menait pas large !!!!!

Le temps du repas fut tout de même salutaire, puisqu'il laissa à l'orage le temps de s'éloigner.
La pluie quant à elle n'en fit pas de même, et décida de nous accompagner.

Nous voilà donc dans la salle du resto à enfiler les combinaisons de pluies et autres blousons !!!!

Nous avons eu la pluie sur une vingtaine de kilomètres, jusqu'au Col des Croix, au dessus du Thillot, où nous nous sommes quittés. Isa et Philippe pour partir
sur St Dié, et Sylvie et moi, pour rentrer sur Nancy.

Voici encore un  bon week end moto, avec un temps finalement assez beau, quelques aventures non prévues, une bonne ambiance générale, des fous rires,
des discussions, de bons coups à boire entre amis... et des kilomètres de paysages magiques...

3 jours de balade
800 km environ

Hébergement : 36€ 1/2 pension, à l'Auberge de la Roche, au Chauffaud, sur la commune de Villers le Lac.  Voir le site internet de l'Auberge

Télécharger les road book  (les roadbook ont été réalisés grâce à "Touring.xls" que l'on peut télécharger sur l'excellent site de Moto-vadrouilles) :

Saint-Dié >> Le Chauffaud >> roadbook_250706 

Le Chauffaud >> Le Chauffaud >> roadbook_260706

Le Chauffaud >> Saint-Dié >> roadbook_270706

S'il vous prend l'envie de faire cette balade, n'hésitez pas à télécharger les roads books, et si vous avez des questions... c'est par ici.

- FIN -

Posté par lachicane à 12:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 juillet 2008

Haute-Savoie, 4 au 6 juillet

La balade des 1000 Virages
Organisée par Richard, VStrom.

Vendredi 4 juillet
Nancy - Genève
350 km (par le sentier des écoliers)


Voilà quelques temps déjà que Richard, un des membres du forum DL650, m'avait invité à participer à sa balade des "1000 virages". La virée se déroule en Savoie, et comme c'est une des régions des Alpes que je ne connais pas trop bien, je suis enchantée. Je suis très contente aussi à l'idée de retrouver quelques joyeux drilles rencontrés en octobre 2007 lors de la balade à Pierrot, et que je n'ai pu revoir en avril à la balade de Ludo, puisque des ennuis gastriques m'avaient clouée au lit !!!
Je me décide donc à prendre la route un jour avant la balade, histoire d'aller tourner un peu dans le Haut-Doubs en prévision d'une petite virée de 2 jours fin juillet avec des amis.
Me voilà partie le jeudi soir direction Saint-Dié pour changer une petite pièce sur la moto, que j'ai cassé en la faisant tomber... ben oui !!! mais chuuut !!!
Je passe une petite soirée sympa chez ma pote Paty, et vendredi matin, après un rapide passage chez mon concessionnaire, je prends la route de Gérardmer, puis le Thillot pour traverser le plateau des 1000 étangs, à la frontière de la Haute Saône.

Une petite vue du Thillot depuis le col des Croix.

IMG_8862


IMG_8863

La route qui monte au col est gravillonnée, je roule donc au pas en serrant les poings sur le guidon, les dents... et les fesses !!! (si si, ça aide !!!)
En m'arrêtant en haut pour prendre la première photo, il me semble entendre un drôle de bruit au niveau de la chaine, ou des pots... je ne sais pas trop... Bon, on verra bien !

Je descends ensuite sur Servance en longeant le plateau des 1000 Etangs. La route est belle, assez sinueuse et d'un bon revêtement. Pour ma balade de fin juillet, j'envisage de passer par le cœur du plateau à l'aller, et de revenir par cette route. Je voulais donc voir l'état de la route.
Arrivée sur Melisey, je décide de pousser jusqu'à Lure pour y manger. Mais les terrasses sont bondées, ça ne me dit rien. J'aimerais mieux trouver un petit coin sympa, et tranquille. Je peux attendre un peu, je continue donc.

Une fois à Villersexel, je pensais trouver quelque chose, mais aucun des restos ne m'inspire... Il y a des camions partout, et ce sont des restos très fréquentés par les routiers... Non pas que je sois "raciste", mais quand je pars en balade comme ça, je recherche surtout les endroits calmes...
Alors, je continue...

Peut être trouverais je vers Baume-les-Dames, à la sortie, le long du Doubs.

Le temps est idéal... le soleil est là, mais sans qu'il fasse trop chaud pour autant. Je roule même avec un petit gilet sous le blouson, et ce n'est pas encore l'étuve dans le pantalon moto !!!

La verte campagne du Haut-Doubs

IMG_8864

Ma quête d'un endroit sympa pour manger s'avère vaine... tant pis, j'achèterai un sandwich un peu plus tard ou une petite quiche dans une boulangerie... Je suppose que vu ce que l'on va manger ce week end, une petite "diète" ne me fera pas de mal !!!

Je file donc en direction de Valdahon. En passant à Orsans, je vois un panneau indiquant la Grotte de la Glacière. Voilà des années que j'entends parler de cette grotte, je vais donc profiter de mon temps "libre" pour aller y jeter un œil, et si ça dit à mes potes de la visiter fin juillet, nous pourrons le faire.
Arrivée à la Grotte par une jolie petite route de campagne, je découvre avec joie qu'il y a un petit resto attenant, avec de bonnes vieilles tables en bois, en pleine forêt. Les clients ne sont pas nombreux, mais l'ambiance est bon enfant.

je m'installe, commande une bonne bière fraiche et une "croute au fromage", spécialité Franc-Comtoise dont je raffole !!

Je prends quelques renseignements sur la Grotte, au cas où, et je reprends la route, direction Pontarlier, la Cluse et Mijoux, et la Suisse par Vallorbe pour longer la vallée de Joux que j'affectionne particulièrement.
Je serai ainsi à Ferney-Voltaire en milieu d'après midi et pourrai ainsi passer un peu de temps avec ma cousine.

Je prends la direction de la Dent de Vaulion, au bord du lac de Joux dont voici quelques vues...

IMG_8865

IMG_8866

En descendant le col de la Faucille, au dessus de la forêt jurassienne, vue sur le Lac Léman et la plaine Genevoise avec en arrière plan, le Mont Blanc.

IMG_8867

Le temps devient lourd, et au bout d'un peu plus d'une demi-heure de trajet, j'ai d'impressionnants et tout aussi inquiétants gargouillis dans le ventre... bref, je vous passe tous les détails, mais en arrivant chez ma cousine, je n'ai pas quitté les toilettes de la soirée... et une bonne partie de la nuit...
Un appel au SAMU avec entretien d'une demi-heure avec le médecin de garde pour confirmer qu'il s'agit certainement d'une intoxication alimentaire, comme je le supposais.
Il n'y a donc pas grand chose d'autre à faire que s'hydrater, et attendre que ça passe.

Avec un week end moto qui commence le lendemain matin, comme on dit chez moi "me v'là bien !!!"
Pour la petite histoire, Ludo, un des membres de la même équipe, m'avait déjà invité à sa sortie en avril. Mais je n'ai pas pu y aller pour le même genre de problème !!! Vais-je encore rater celle ci ?

Samedi 4 juillet
Genève - Le Biot - Balade en groupe - Le Biot
220 Km (balade comprise)

Ayant passé une nuit plus qu'agitée, je ne me réveille pas très tôt. Je prends un petit déjeuner léger avec ma cousine et nous allons faire un tour sur le marché. A 10h, je m'apprête à partir pour rejoindre la petite équipe des VStrom au Biot, entre Thonon les Bains et Morzine.
Pour une fois, ça doit être la première depuis des quantités de fois où je passe par Genève, je ne me trompe pas dans Genève !!!
Je n'ai aucun mérite, il suffit de longer le lac pour le contourner en suivant la direction Thonon/Evian...

Tiens, une photo du célèbre jet d'eau, en passant !!

IMG_8876

Je quitte Genève pour aborder peu de temps après les faubourgs de Thonon. En faisant le plein à Thonon, je demande la direction à une petite dame qui m'indique le nouveau contournement.
Impec !!! Plus besoin de traverser Thonon, et me voilà directement sur la bonne route, direction Morzine. Encore une petite quinzaine de kilomètres et j'arrive au Biot où quelques joyeux drilles sont déjà attablés autour d'un verre !!
Pour moi, un coca fera l'affaire !!!

Dés que le reste des troupes est arrivé, nous nous mettons à table. Ce sera une assiette de riz à l'eau pour moi... merci à l'aubergiste !!

Vers 14h00 14h30 nous voilà prêts à découvrir l'itinéraire que l'ami Richard a concocté pour nous dans ses montagnes...
C'est un coin des Alpes que je connais peu. Je suis donc ravie de m'y laisser guider par un autochtone. Nous sommes un bon paquet de motos, une bonne quinzaine voire plus.

Il n'y a rien à faire, je trouve toujours ça très émouvant de voir les feux arrières de ceux qui me précèdent et toutes ces loupiottes dans mes rétros.

Première petite pause au Col du Feu (je ne suis plus très sure !!!).

IMG_8879

Tiens, ma Seven n'est pas toute seule en Honda... et je ne suis pas la seule fille à rouler, pour une fois !!!

IMG_8880

Remarquez le sens du détail de notre ami : le tee shirt assorti à sa chouette... !!

IMG_8881

Mais c'est qu'elle fait toute petite ma seven au milieu des ces "grandes" chouettes

IMG_8882

L'alignement n'est pas parfait, mais c'est le premier essai du week end !!!!

IMG_8884

Nous reprenons la route, de cols en vallons, avec des points de vue extraordinaires, des lacs, des prairies et des montagnes au loin que le vert tendre printanier commence à peine à colorer.
Moi qui suis plutôt habituée aux versants abrupts et rocailleux de l'Oisans, je dois dire que la douceur des paysages traversés me séduit pas mal.

Une petite halte "ravitaillement des gosiers", offerte par Eric qui arrose "M'dame Kawette" !!! Merci Eric !!!
Encore un ancien stromeur corrompu (et c'est moi qui dit ça !!!)

IMG_8887 IMG_8888

Claudius, pensif. Pierrot, heureux.

IMG_8889

Richard explique et donne des précisions sur la balade... pendant que Brigitte déguste...

IMG_8890

Pendant que "les Catherine" se bidonnent, Eric s'assure que tout le monde boit !! Nos deux stromeurs assortis (remarquez la finesse, chacun est assorti à la Vstrom, mais pas dans le même sens !!!)
Orange sur Noir, ou Noir sur Orange... la classe !!!

IMG_8891

Bon, le temps se couvre... et on a encore de magnifiques coins à traverser. En route !!


IMG_8885 IMG_8886

IMG_8892

Un nouvel arrêt au col de l'Ancrenaz à 1430 m d'altitude, avec son joli petit chalet et ses Marmottes.

IMG_8893

Là, j'ai trouvé le petit chalet de mes rêves, entouré de Marmottes, avec un super poster en arrière plan...

IMG_8894

Pas mal non ?

IMG_8895


IMG_8897

IMG_8899

Là, j'adore... de la verdure, des arbres, un relief doux... On a envie de se poser là, avec un bon bouquin, une bière fraiche, et de se la couler douce...

IMG_8900

Ils aiment bien les brouettes dans le coin !!!

IMG_8906

L'hiver va être rude !!
IMG_8907

Dernier point de vue avant de reprendre la route, direction Le Biot et notre hôtel

IMG_8908

Arrivés au Biot, tout le monde à la douche !!! Il est presque 19h, et il n'est pas question d'être en retard pour l'apéro !!!

La vue depuis le balcon de ma chambre

IMG_8914 IMG_8915 IMG_8916

Pendant qu'une partie de la bande refait le monde de la "Chouette" autour d'une bière, pour moi, une petite balade dans le village s'impose avant de s'installer à table.

La jolie Halle au marché

IMG_8919

Notre Hôtel "Les Tilleuls", au Biot

IMG_8920

La tablée affamée !!!
IMG_8921 IMG_8922

IMG_8923 IMG_8924

Une soirée ma foi fort sympathique... de la bonne chair, de bons convives, de la rigolade... et une bonne nuit là-dessus, de quoi affronter une journée qui s'annonce mouillée et longue demain...
En effet, Richard nous rejoindra pour la balade du matin, et nous prendrons tous la route du retour après le repas de midi...

Dimanche 6 juillet
Le Biot - Samoëns - Nancy
650 km (balade du matin comprise)

Super bonne nuit !!! Je pense avoir pas mal récupéré de ma nuit sans sommeil... et je serai certainement plus en forme aujourd'hui.
Debout,  une petite douche et un bon petit déj... y a pas mieux pour bien commencer la journée.

Vue de ma fenêtre au petit matin... le ciel n'était pas limpide, mais pas trop moche non plus !!! et ça va se gâter !!

IMG_8926

IMG_8927

Les étals du marché s'installent, en attendant le client...  D'ailleurs, j'en connais plusieurs qui ont fait le plein, et qui y sont même retournées... sous prétexte que leur mari aime le fromage... hein les filles !!!!

IMG_8928 IMG_8929

Richard arrive à 9h, nous sommes tous la, les motos chargées, et prêtes à partir.
Le temps se gâte, nous ne mettons pas encore la tenue de pluie, confiants et optimistes que nous sommes!!!

Mais il se passe à peine une demi-heure, que nous sommes obligés de nous arrêter à l'entrée d'un village pour l'enfiler !!

Le ciel s'est assombri brutalement, et la pluie se fait insistante...

Séquence "habillage" !!!

IMG_8931

IMG_8930

Et nous voilà repartis, sous la pluie et dans le noir !!! Comment ça, on est en été ????

Nous faisons néanmoins une pause photo à un joli petit col, au bord d'un petit lac.

IMG_8932

IMG_8933

IMG_8934

Un bel alignement que voilà !!!

IMG_8938

Le temps est sympa... il s'est dégagé juste le temps de la pause et de la photo... On en profite pour repartir, des fois que ça dure !!!

IMG_8939

Nous continuons notre périple pour arriver aux Lindarets

IMG_8940

IMG_8941

Là, Richard nous l'avait annoncé, c'est le village des chèvres... On était prévenu, mais ça reste assez drôle à voir...
Il y en a partout !!!! dans la rue, sur les tables de pique nique, à l'entrée des magasins, sur le bord de la route, parmi les voitures... elles s'approchent des touristes, leur lèchent les doigts...
Pas farouches pour un sou les biquettes !!!!

Voyez vous même

IMG_8943

Oup's... ce n'est pas de celles là dont je voulais parler...
ni même de celles là

IMG_8944

mais plutôt de celles-ci

IMG_8942

IMG_8945

IMG_8946

Les commerçants sont obligés de mettre des barrières devant leur boutique, sinon elles iraient faire du "lèche" vitrine sans aucun scrupule !!!

IMG_8949

Pendant que certaines, elles,... roupillent sur le bord de la route !!!

IMG_8950

Ou cassent la croûte à même la table

IMG_8959

Ce qui me fait marrer, c'est qu'elles font le pied de grue devant les boutiques où sont étalées les peaux de leurs copines... elles les ont peut-être reconnues...

IMG_8952

Tiens, un autre troupeau de bestioles !!!

IMG_8957

Le mauvais temps arrive... Allez zou... en selle !!!

IMG_8948

Encore quelques kilomètres et nous montons inlassablement vers la cascade du Rouget, pour nous arrêter au restaurant qui la jouxte.

IMG_8961

IMG_8963

IMG_8965

Le repas qui nous est servi est ma foi fort sympathique !!!
Crudités, charcuterie et beignets de pommes de terre (à volonté !!! n'est ce pas Xavier !!!), fromage et tarte aux myrtilles.
Certains ont pris les vitamines dont ils manquaient et visiblement ne sentent plus leur force.

IMG_8967

Mais force ne veut pas dire pour autant manque de délicatesse... remarquez le petit doigt levé en essayant de camoufler l'incident !!!

IMG_8968

Le repas terminé, on dirait que le ciel se dégage un tantinet... profitons du créneau pour faire quelques photos, remballer et reprendre la route.

IMG_8970

IMG_8971

IMG_8972

Il faut quand même que je vous présente notre "mannequin", que la pluie avait mouillé (on se demande pourquoi !!!) et qui a du piquer le caleçon de "sa Catherine" pour ne pas nous imposer à table, ses attributs tout détrempés !!!

La tenue du motard dans le vent, version 2008 !!!

IMG_8974

Xavier s'occupe de Catherine... et ne vous fiez pas aux apparences, car même si c'est celui qui a le plus mangé (:-), même s'il est grand et fort, il n'est pas violent !!!
Regardez comme il est prévenant... et comme il prend soin de sa Catherine à lui (ben oui, il y en avait deux!!!), en lui mettant des petites gouttes dans les yeux...
Nos amis sudistes quand à eux, ont l'air pressé d'aller retrouver leur soleil... et on les comprend !!!

IMG_8977

Allez zou, tout le monde se rhabille !!
IMG_8978

C'est l'heure du départ... et c'est ici que tout le monde se dit au revoir, nos routes se séparant au pied du col, il y a peu de chance pour que l'on s'arrête à nouveau et que l'on ait le courage de tout enlever sous la pluie... gants mouillés, casques, écharpes...
Le temps des "bises" est donc arrivé, ainsi que celui de la photo de groupe, que je me permets de piquer à Richard...

Les Vstrom

IMG_8979

IMG_8983

Les Stromeurs

groupe

Photo Richard... notre G.O. du week end

Chacun a repris sa route, et que ce soit pour Montpellier, Chateauroux, ou encore Lille, nous avions tous un certain paquet de kilomètres à faire...

Pour ma part, j'ai pris l'autobeurk avec Pierrot, Xavier et Catherine, Raphaël, Eric et Catherine. Au premier péage d'entrée sur l'autoroute, voilà les bons petits hommes en bleu, assortis d'un joli gilet fluo... qui nous demandent de nous mettre sur le côté. En route pour un contrôle des papiers, et une partie "gonflage de ballon" !!!

Heureusement, aucun d'entre nous n'a été contrôlé positif... nous sommes donc repartis rapidement, après que Pierrot ait demandé à la petite gendarmette si son bâton téléscopique c'était "pour aller à la pèche" !!!

Remaquez, ça l'a bien fait rire la gendarmette... Ils étaient d'ailleurs plutôt sympa... encore un peu et les gars se tapaient une bavette "motarde" avec eux !!

Nous voilà repartis... Raphaël, Eric et Catherine nous ont quitté au dessus de Bourg en Bresse. Et j'ai quitté Pierrot, Xavier et Catherine au niveau de Langres pour bifurquer sur Nancy et les laisser en direction de Lille. Ils sont arrivés à minuit environ et moi, vers 22h !!

Nous avons roulé toute la journée sous une pluie continue. Celle çi a fait place à un timide soleil couchant vers 19h, aux alentours de Dijon... mais ce petit désagrément n'aura même pas réussi à gâcher cet excellent week end avec les Stromeurs.

Pour un peu, j'aurais déjà hâte d'être à fin septembre pour retrouver tout ce petit monde en Alsace...
Bravo à vous tous pour votre gentillesse et votre bonne humeur !!

Bilan : une équipe super sympa, de bonnes parties de rigolade, 1220 km de bonheur, beaucoup plus que les 1000 virages annoncés, et des litres et des litres d'eau !!!

- FIN -

Posté par lachicane à 17:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 juin 2008

Le Boulonnais, Pas de Calais : 21 22 juin 2008

Le temps des sardines

Jéjé nous a organisé une balade/camping (d'où son joli nom du "temps des sardines"... que je lui ai piqué !!!)

Rendez vous le samedi 14h chez Jéjé.
Je ne vous retracerai pas l'itinéraire concocté par notre hôte, j'en serais bien incapable... sachez seulement que nous avons sillonné à travers monts et vallées, forêts et champs, bord de mer et centre ville...

Un régal !!!

Pour rejoindre son petit coin du Pas de Calais, il me faut compter 7h de route en passant par les départementales.
Comme je dois retrouver Alain et Valérie à Reims, nous décidons de nous retrouver autour d'un café chez  Laurent chez qui nous nous sommes invités, bien sur !!!!

Comme nous traînons un peu, ben oui hein, on est bien !!!! nous décidons de prendre l'autoroute pour être sur d'arriver à l'heure au rendez-vous.

Le trajet n'est pas long, et nous arrivons à bon port, et presque à l'heure !!!

Alban et Cédric sont déjà arrivés. Nous apprenons que Pascal ne pourra se joindre à nous comme prévu, car il est hospitalisé pour un problème de calculs reinaux... (aïe aïe aïe !!!!)

Pôv'Pascal!!!

Une petite mousse tous ensemble avant de partir, pendant que Jéjé nous présente le programme du week end.

Si vous regardez bien l'écran, avec beaucoup d'effort, vous verrez que nous allons tout en haut à gauche...

IMG_8502

Et nous voilà partis. Bien entendu, comme vous l'imaginez, le Pas de Calais, c'est tout plat, et tout droit !!!!!

Et bien pas du tout !!!!!
Incroyable !!!
Nous voici sur des toutes petites routes qui tournent, qui montent, qui descendent... un bon vosgien y perdrait son latin !!!

Après une bonne heure de régal à ce rythme là, une pause s'impose !!
Et quoi de mieux qu'un petit bistrot de pays, couleur locale et ambiance rurale, en face d'une boulangerie des fois qu'on ait faim !!!

Tout est prévu, incroyable !!!

La petite boulangerie d'en face


IMG_8506


La petite bande au troc !!


IMG_8508

Désaltèrés et repus, nous enfourchons nos montures pour continuer notre route...
Personnellement, je ne sais pas où on va, mais je me laisse guider. Jéjé est chez lui, et je lui fait confiance !!
Et puisque comme moi, il aime les petites routes champêtres aux odeurs "paysannes", je ne me fais pas de souci... Et des bonnes odeurs, nous en avons !!!

Les vaches regardent le cortège passer, l'air à peine surprises : "ah mais c'est jéjé... on l'a déjà vu la semaine dernière avec son FX rouge... tiens, lui aussi il est avec des potes en troupeau !!!"

Ces routes sinueuses et presque montagneuses... nous conduisent jusqu'au camping où nous passerons la nuit. C'est un camping à la ferme, dans une vraie ferme, au millieu des champs... super !!!

Nous y voilà

IMG_8509

Alain et Valérie montent leur tente...

Seyant ce rose, vous ne trouvez pas ???


IMG_8512

Jéjé a terminé de monter la sienne, alors qu'Alban et Cédric semblent avoir du mal... il parait que les Sardines ne rentrent pas dans le sol !!!

IMG_8513

Ma tente étant déjà montée, j'en profite pour aller prendre une douche. Comme les propriétaires ne semblent pas être là, je n'aurai pas de jeton.
Je vais donc prendre ma douche froide !!! Pour l'heure, je meurs de chaud, ce n'est donc pas si terrible !! Pour un peu, ça ferait même du bien !!

La "cabane" à douches

IMG_8536

Une fois les tentes montées, les affaires rangées, nous nous préparons à gagner la grande ville du coin, Boulogne-sur-Mer, où nous passerons la soirée. Au programme, petit resto et fête de la musique !

Sympa non ?

Nous voilà en route. Jéjé nous conduit par les petites routes qu'il affectionne et que je découvre médusée. C'est vraiment surprenant de découvrir autant de relief et de virages dans cette région que je croyais moins "intéressante" finalement.
Non pas que la jugeait indigne d'intérêt, mais je pensais vraiment que ce serait plus monotone !
En revanche, je trouve beaucoup de similitudes avec l'arrière pays normand ou breton. On sent que la mer n'est pas loin, mais ce qui prédomine ici  c'est la culture et l'élevage. C'est la campagne, la vraie quoi.

J'aime beaucoup et comme le camping a aussi un gite en location, il n'est pas exclu que je revienne faire un petit tour par là un de ces jours.

Nous voiçi arrivés à Boulogne-sur-Mer. Tout le monde s'accorde à dire que c'est moche, ce n'est pas tout à fait mon avis. Le port n'est plus  un port de pêche traditionnel comme ceux que l'on voit en Bretagne, certes. Il est devenu plus industriel, mais je le trouve finalement assez joli...

Le manque d'habitude peut être...

IMG_8514

Ce qui surprend un peu, ce sont les immeubles juste au bord... l'immeuble est moche mais la vue depuis les appartements doit être sympa.

IMG_8515

Un petit demi tour dans Boulogne où un carrefour bizarrement foutu nous a désorienté pour nous faire retomber dans la rue de départ...

IMG_8516

Nous arrivons au coeur de la ville où la musique bat son plein !!!
Il y a un monde fou... et il n'est pas aisé de trouver une place pour les 6 motos... mais on finit par y arriver.

IMG_8517  IMG_8518

Il est temps de nous rendre au resto réservé par jéjé...
Il est situé dans une petite rue pietonne, trés animée ce soir... et la cacophonie ambiante me fait peur... si on doit manger en terrasse ça va être l'horreur !!!

Mais non, jéjé a bien fait les choses, et nous nous retrouvons au frais, et au calme, à la cave.
Le serveur nous annonce un "petit temps" d'attente !!!

Hum hum... il a un sens de la mesure... légèrement démesuré !!!
Nous avons attendu plus d'une heure... mais alors, aucun regret !!
J'ai découvert le Welsch, plat local à base de fromage, de pain, d'oeuf et de bière... excellent !!!

Du coup, nous avons largement le temps de prendre quelques photos...

IMG_8521

Ce délicieux repas terminé, dans la bonne humeur et l'hilarité générale... nous attaquons l'ascencion du "Mont" Boulogne !!! Bon, ok, je me moque... mais c'est vrai, je n'imaginais pas que ça montait autant !!

Un tour dans la vieille ville au son des musicos de la fête... super !!

IMG_8522

Mais pour redescendre, nous préfèrons finalement les petites ruelles calmes de la ville... c'est qu'on deviendrait sauvage à force de rouler au milieu des champs !!!

IMG_8523 IMG_8525

De retour au camping après une bonne heure de route de nuit... jéjé et d'autres incorruptibles ont des velléïtés de soirées "papote" autour d'un imaginaire feu de camp à refaire le monde... mais je suis naze... et je vais me coucher !!!
Ben oui quoi... je suis partie depuis 6h du mat' moi !!!

Du coup, je fais des émules... et presque tout le monde va se coucher, au grand désespoir de Jéjé et Cédric... désolée les garçons... !!!

Dimanche 22

Je suis réveillée de bonne heure, mais j'attends que ça bouge avant de dézipper la toile de tente... histoire de ne pas réveiller ceux qui n'ont pas le réveil matinal.

J'entends Alain faire les 100 pas devant les tentes... chouette, je ne serai pas la seule!!!
et zou, je m'extirpe de la tente, et pointe mon nez dehors...

Le temps n'est pas au grand beau, il y a même un vent terrible, on se croirait en mer du nord (!!!) mais il ne pleut pas !!! Je démonte de suite ma sur-tente pour la faire sécher...

IMG_8532

 

Une petite photo du campement encore endormi...

IMG_8531

Je file prendre ma douche... pffff, toujours pas d'eau chaude !!! pourtant, la personne qui y était avant moi en a eu, j'ai entendu la minuterie...

Bon, là, il est trop tôt... j'ai pas le courage pour une douche froide... je vais donc faire ma toilette aux lavabos où il y a de l'eau chaude !!

Pendant ce temps, le campement s'éveille peu à peu.

IMG_8533 IMG_8535
IMG_8537 IMG_8538

Puis chacun remballe sa tente et ses affaires... car un super petit déj nous attend à la ferme !!!

IMG_8541


Jéjé a bien fait les choses !!!!
En principe, en camping, chacun vit sa vie et se débrouille... qui sous sa tente, qui dans sa caravane ou son camping-car... Mais nous, comme nous ne sommes en camping que pour une nuit, nous n'avons emmené aucun matériel. Jéjé a donc négocié avec la trés gentille petite dame du camping, pour qu'elle nous fasse un petit déj !!

Et là... je ne vous dis pas !!!

Café, thé, lait (de la ferme !!) chaud, chocolat... jus d'orange... beurre confiture, et un pain au chocolat + un croissant par personne !!!

Bref, du grand art !!!

IMG_8544

IMG_8547

IMG_8548

 

Et comme nous sommes à la ferme une poule et ses "poussins" nous accompagnent...

IMG_8549

En fait, en discutant avec le fermier... j'apprends que les poussins sont des faisans !!!
En fauchant un pré, il a du effrayé une poule faisane qui couvait, et elle a abandonné ses oeufs.
Le fermier les a vite rapporté à la ferme et les as mis dans le nid d'une poule, qui les a couvé, et qui à présent, se trimbale avec une ribambelle de petits faisans qu'elle mène avec l'autorité et la responsabilité d'une vraie maman...

Nous déjeunons en devisant, et comme en bonne lorraine, je suis assez attirée par la mer, notre bon jéjé accepte de modifier son itinéraire pour me faire plaisir...

Nous voici donc à Fort Mahon...

c'est beau non ??

IMG_8550

IMG_8551

Et hop, une petite balade dans les dunes s'impose !!

IMG_8552 IMG_8553

IMG_8555

IMG_8556 IMG_8557


C'est l'heure du casse croûte, et ma foi, quoi de mieux qu'une moule frites en ces lieux??
Et zou, Moules frites pour tout le monde !!!
avec une petite mousse,  bien entendu !!

Après ce bon petit repas local... nous regagnons les motos, au bord de la plage.

IMG_8560 IMG_8561

C'est ici qu'Alain et Valérie nous quittent pour regagner directement Epernay.
Pour ma part, je me fais invitée sur place... je ne reprendrai la route que demain matin...
J'ai posé ma journée en conséquence !!

Nous repartons donc à 5, pour rallier le point de départ d'hier, chez Jéjé.

Une petite pause "clope" dans un joli petit coin de pays...

IMG_8563 IMG_8565

Alban et l'autre Alain nous quittent en route pour repartir l'un sur Lille, l'autre sur les Flandres. 

Arrivés chez Jéjé, cédric et moi nous laissons tentés par une pizza gentiment offerte par "the jéjé family!!" Derniers moments d'un week end déjà inoubliable !

Jéjé m'avait proposé de m'héberger pour la nuit, mais je vais le laisser en famille et accepter la proposition de cédric de partager son appartement. Il ne bosse pas tôt demain, c'est donc l'idéal. Je repartirai quand je serai prête... Demain, grasse mat' !!

Nous prenons congés de jéjé et de la petite famille vers 22 ou 23h je ne sais plus exactement, et 30 minutes plus tard, nous arrivons à Lille.

La moto à l'abri au garage, avec sa nouvelle copine Béhème... (pfff, c'est qu'elle commence à les aimer les Béhèmes !!), nous montons prendre un repos bien mérité.

Une bonne nuit là dessus, et ce lundi matin, après un bon petit déj à papoter Pologne, Québec et autres destinations rêvées... je reprends la route.

Je décide de passer par l'Avesnois mais pour gagner du temps afin de pouvoir flâner dans les endroits qui me plaisent le plus, je prends l'autobeurk jusque Maubeuge.
Ensuite, c'est l'Avesnois et ses prairies... ses vallons... puis la vallée de la Meuse, et celle de la Semois, entre Ardennes Belges et Françaises.

Quelques photos...

IMG_8566

IMG_8568

IMG_8569 IMG_8570

IMG_8571 IMG_8572

IMG_8573


 

IMG_8574


Arrivée à Bohan, je fais une halte pour me restaurer... il est plus de 14h30 et j'ai grand faim... et grand soif !!

IMG_8576


Je reprends la route vers 16h pour rejoindre Bouillon et redescendre sur Verdun.
La route est belle, mais le temps se couvre. A partir de Verdun la route est mouillée... je viens de l'échapper belle !!! Il a du tomber des cordes ici !!
Quelques petites gouttes avant Toul, mais rien de méchant.
Je suis arrivée à la maison vers 20h, voici donc 10h de route pour faire Lille Nancy, par le chemin des écoliers...

Merci Jéjé pour cette magnifique balade et ces moments forts passés avec vous tous !!

- Fin -

Posté par lachicane à 20:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2008

Italie Toscane, Juin 2008 (1)

Toscane
30 mai au 8 juin 2008


Et bien ça y est… première grande virée avec la SevenFifty (CB750 Honda)… Un peu d’appréhension car je n’ai pas vraiment eu le temps de la découvrir, je ne l’ai que depuis 2 jours…

Mais après une grande semaine et quelques milliers de kilomètres, je saurai si j’ai eu tord ou raison de changer de bécane !!!!!

Nous partons à 3 motos de Nancy, et René-Louis qui part de Bordeaux, nous rejoindra en route. Il y aura donc 3 Vmax et une Seven… Nouvelle offensive dans l’amicale guéguerre Yam/Honda, ou 1200/750… mais je dois bien le reconnaitre, ma seven et moi capitulerons rapidement !!!

Vendredi 30 mai - Nancy > Ugine/Albertville - 520 km

nancy_ugine  nancy_ugine_relief

Le temps est chagrin… mais il ne pleut pas encore. La moto chargée, je me dirige vers chez Brigitte et Claude, où Daniel doit nous rejoindre aussi.

Il arrive peu de temps après moi, Claude et Brigitte finissent de charger le Vmax et nous partons.

Un premier arrêt à la station essence d’Houdemont avant de prendre la 4 voies direction Epinal.


IMG_8284


IMG_8285 IMG_8286

Puis nous prenons la route, pour de vrai !!!!

La prise en mains de la Seven ne semble pas poser de problème particulier. Elle est chargée à bloc, mais en roulant, je ne le sens pas trop.

Les deux Vmax devant moi prennent rapidement du champ. Nous roulons… comment dire… un peu vite à mon goût, mais nous sommes sur la voie rapide… ;-)

Qu’à cela ne tienne, j’essaye de suivre. Mais je ne suis pas trop habituée à rouler à cette vitesse. Je sens déjà la nuque me travailler un peu… il est vrai que je n’ai plus de carénage comme sur l’autre moto, et à cette allure (inavouable !!), je le sens un peu. Et puis je ne me sens pas en sécurité, je pense à des trucs dingues… du genre « et si un pneu crevait… et si ma chaine cassait… et si une bestiole traversait la route… et si… et si…. ».

Je le reconnais, je suis un peu pêteuse sur ce coup là… Je préfère donc réduire mon allure et rouler à une vitesse où je me sens bien. De toutes façons, Claude m’a dit qu’on s’attendait à la station à Luxeuil, et on ne quitte quasiment pas la voie rapide d’ici là.

J’arrive à Luxeuil… personne !! Aucune importance, je fais mon plein et je continue la route à mon allure. Nous nous retrouverons ce soir chez Hubert, je connais la route. Je leur ai dit de ne pas m’attendre, nous ne roulons pas de la même façon et je ne vais pas leur gâcher le plaisir.

Au niveau de Rennes Sur Loue, dans le Jura, le ciel se fait plus que menaçant… Je m’arrête donc sur le bas côté pour enfiler la tenue de pluie… et là, je vois Daniel qui me double…

Ah bon ??? ils n’étaient donc pas devant ???

Je n’ai pas tout compris, mais bon… je continue, sous la pluie… et prends la direction de Bourg en Bresse où je pensais retrouver le petit groupe. Mais je n’ai vu personne. Je continue direction Annecy, puis Albertville. Visiblement, ils n’ont pas pris la même route que moi et sont passés par Oyonnax. Mois je file sur Montréal la Cluse.

Quelques photos à dominante grise, du lac d'Annecy 

IMG_8287 IMG_8288

J’arrive chez Hubert, 45 minutes environ après eux… Je suis contente, je n’ai pas si mal roulé finalement… mais bon, il faut dire que c’est de la belle route, que j’en connaissais une bonne partie par cœur, et que je n’ai quasiment pas fait de montagne…

Les motos déchargées, une bonne douche chaude après la douche fraiche… et nous nous attablons pour l’apéro, avant une bonne petite « spätzele » party (entrée en matière rêvée avant d’attaquer l’Italie et les pâtes italiennes !!!).


IMG_8289

Au cours de la soirée, nous taquinons Hubert

« - euuuh… tu fais quoi demain Hubert??? ça ne te dirait pas de faire un petit bout de route avec nous ??

- pourquoi pas ? mais la batterie de mamy Béhème est à plat…

- pas grave… on te la démarre et elle se rechargera en route !!!

- bon ben ok alors…. »

Il n’a pas fallu le prier beaucoup !!!!!

Sur cette bonne décision, zou… dodo, demain nous prenons la route direction «chez le Georges» avec Hubert !!!

La chambre de la puce est à ma disposition… cela devient une habitude !! Merci Thiffaine !!

Samedi 31 mai - Ugine/Albertville > Ubraye - 335 km

ugine_ubraye ugine_ubraye_relief


J’ai passé une excellente nuit… et me réveille aux aurores… enfin, rien d’exceptionnel… 7h du mat’ !!Mais tout le monde dort encore, je file donc discrètement me balader et faire quelques photos de ce joli petit coin de montagne…

Les poules de la voisine sont déjà réveillées elles !!!!

IMG_8290

Quand aux motos, j’ignore si elles se sont reposées… mais elles ont été bien arrosées !!!

IMG_8291

La brume monte de la vallée, c’est vraiment très joli… mais cela ne laisse rien augurer de bon pour la journée…

IMG_8292 IMG_8293

IMG_8296

Les vaches du coin sont toutes étonnées de trouver quelqu’un sur la route à c’t’heure !!!

IMG_8294  IMG_8295

Vers 8h je rentre à la maison… je prépare le café (un peu fort aux dires des convives qui s’accrochent à leur chaise !!!) et tout le monde se lève. Les bagages se remballent tout doucement, Hubert prépare son sac en deux temps trois mouvements… et les garçons montent s’occuper de Mamie Béhème… Une paire de pinces, un moteur de Laguna qui tourne… quelques petits mots gentils, et elle démarre !!!

Yess !!!!

On essaye de l’arrêter… elle ne repart pas… Un nouveau petit coup de pinces, et on sait maintenant qu’il va falloir éviter de l’arrêter avant un moment, histoire de laisser à la batterie le temps de se recharger en roulant, ce qu’elle va faire, sans aucun doute… (hum hum !!!).

Evidemment, nous sommes tous morts de rire !!! la journée s’annonce « mouvementée » !!!!

Nous voilà partis direction Albertville où nous prévoyons de faire le plein, de regonfler les pneus de Mamie Béhème qui n’a pas roulé depuis des mois… de lui redonner un peu d’huile… bref, de faire le minimum pour qu’Hubert et elle puissent nous accompagner sans trop de soucis.

Seulement voilà… Mamie Béhème a eu un petit haut le cœur… et a calé !!

Une chance, Hubert connait une des employées de la station… elle lui file ses clés de voiture, et les garçons redonnent un petit coup de pince à Mamie… qui repart comme en 14… pour caller peu de temps après avoir rendu les clés à leur propriétaire !!!

Bon, comme personne ne veut aller réclamer les clés une deuxième fois, je me dévoue…Et nous voilà en train de redonner un petit coup de fouet à Mamie, que je soupçonne d’aimer ça !!!!

IMG_8299

Hubert va rendre les clés, pendant que Claude s’occupe de Mamie… mais elle n’est pas habituée à lui… elle a eu peur et a fini par… caler !!!

C’est Brigitte qui s’y colle cette fois… et va demander les clés à la station… sous le regard légèrement agacé de la patronne qui comment à trouver que nous abusons peut être un peu trop du temps de son employée…

Avec tout ça… il est midi !!!!! et nous avons fait 8 km en… un peu moins de 2 heures !!!

Quelle aventure !!!!

Nous réussissons cependant à partir en direction de Grenoble, puis Digne, St André les Alpes, et un petit coin paumé vers Ubraye, où Claude a réservé dans un relais motard où ils sont déjà allés.

Jusque Grenoble, c’est Hubert qui ouvre la route pour nous faire passer par des petites routes qu’il connait, en dehors des grands axes. La première partie est magnifique, un bon revêtement, du virolo à souhait, entre Chartreuse et Belledonne.

Arrivés au niveau d’Allevard en revanche, la route est moins sinueuse et plus fréquentée. La traversée des villages est plus galère, nous optons donc pour l’autoroute, le temps de contourner Grenoble.

Comme je ne roule pas à la même allure que Claude et Daniel, nous nous donnons rendez-vous à l’entrée de la Mure, où nous nous arrêterons pour le casse croûte. Hubert qui reprend la moto après quelques mois et qui ne veut pas brusquer Mamie pour sa première sortie, reste avec moi.

Arrivés à l’entrée de la Mure… nous ne voyons personne. Un petit coup de bigophone, tout en laissant Mamie Béhème ronronner… la petite troupe a décidé de continuer et nous attend dans un petit resto-motard sur le bord de la route, un peu avant Corps.

Nous les y retrouvons peu de temps après, et là… Hubert est bien obligé de couper le contact… Mamie ne va pas s’époumoner pendant le temps que nous mangeons !! Il y a un petit atelier de réparation en face du resto, on devrait pouvoir redémarrer sans trop de problème.

Le resto où nous mangeons est vraiment super sympa. La patronne est accueillante, le service bon-enfant, la quantité… pharamineuse… et la qualité, en rapport avec tout le reste. Les tourtons : sortes de raviolis aux pommes de terre, en gratin… avec une tonne de fromage, des champignons, et une bonne sauce… Miam !!

IMG_8306

IMG_8307

La petite bande presque au complet…

IMG_8302

Et un demi poulet pour les gars, un !!!

IMG_8300 IMG_8301

IMG_8304

Après cette pause pantagruélique… il nous faut penser à redémarrer… surtout Mamie Béhème…

Les garçons la poussent jusqu’à l’atelier, où le petit mécano… (enfin… il en a l’air, mais….) veut absolument mettre la batterie en charge avec son chargeur…

Au bout d’une bonne demi-heure, rien ne se passe… Il commence à faire chaud, et nous trouvons le temps long… on a de la route, et on a déjà perdu beaucoup de temps ce matin…

IMG_8305

Les gars réussissent tant bien que mal à convaincre le pseudo mécano de démarrer sa voiture pour y brancher les pinces… et maintenant j’en suis sure, Mamie béhème adore ça… !!!

La voilà qui démarre au quart de tour la bougresse !!!  A son âge, il ne faut pas lui en compter… elle a décidé qu’elle ne démarrerait qu’avec son petit coup de pinces, et c’est tout !!! 

Nous voilà donc repartis, direction Gap, par la magnifique route Napoléon. Nous décidons de nous retrouver tous à la sortie de Gap pour boire un coup ensemble. Hubert et moi sommes rapidement distancés par « the Vmax Band » et continuons notre petit bonhomme de chemin… lui en ménageant Mamie à chaque feu rouge, stop ou céder le passage, pour qu’elle ne nous refasse pas un caprice, moi essayant de me familiariser avec ma Seven sur ces petites routes qui commencent à ressembler à de la montagne…

Dommage que la pluie vienne nous gêner par intermittence car le plaisir est bien là… A la sortie de Gap où nous devions retrouver nos coéquipiers… devinez quoi ???  Ben oui… personne !!!!

Pas grave… nous continuons par la route Napoléon… et arrivés à l’entrée de Sisteron, je vois les Vmax sur le parking avant le tunnel…

Un petit coup de freins… clignos à gauche… et on se gare… sans couper le sifflet à Mamie qui a encore des choses à dire !!!! Nous la laissons donc radoter toute seule, pour rejoindre Brigitte, Claude et Daniel à la terrasse d’un troc où une bonne petite mousse s’impose !!!

Mais avant… quelques petites photos..

IMG_8308

IMG_8310

Les eaux déchainées…

IMG_8309

Mamie Béhème qui cause toute seule…

IMG_8312

Et nos montures, au repos pour un court instant

IMG_8313

IMG_8314

Nous ne sommes plus très loin maintenant, peut être 1h30 2h maxi. Mais le ciel se couvre… et d’après la serveuse, le «Vrai mauvais temps» est annoncé dans le coin pour demain… avec de violents orages et tout ce qui va avec…

Bon… la déception se lit sur nos visages… et l’inquiétude de savoir qu’Hubert devra repasser par là demain, et tout seul… et si Mamie Béhème n’est pas dans de meilleures dispositions, le pauvre n’a pas fini de galérer.

Nous voilà prêts à repartir, avec un arrêt à la pompe à la sortie de Sisteron. Là, nous nous mettons d’accord pour prendre la direction Nice et s’attendre à la sortie de Digne, afin de faire les derniers 50 km ensemble, car le relais motards n’est pas facile à trouver, semble-t-il.

The Vmaw Band file droit devant, et Mamie Béhème reste avec sa nouvelle copine… elle avait sympathisé avec CeuBeuFeu l’an dernier, et tout est à refaire avec la nouvelle… ;-)

Comme il se doit, nous ne trouvons personne à la sortie de Digne !!! Nous nous arrêtons donc pour appeler les trois lurons qui en fait sont entrés dans Digne, et du coup… se retrouvent derrière nous !!!

Trop drôle !!!

Ils nous rejoignent ¼ d’h après et nous filons tous ensemble vers Saint André les Alpes, et Ubraye. La route est magnifique… elle emprunte des gorges et traverse des paysages montagneux comme je les aime. Les petits villages posés au sommet des pitons rocheux  dominent la vallée. Mais je n’ai pas le temps de faire des photos… j’accroche mes roues à celles des Vmax pour ne pas les paumer… !!

A un moment, après la roche percée, je vois Claude qui se met sur le côté, sur un petit parking, chouette je vais pouvoir sortir l’appareil… mais zut… il redémarre aussitôt et nous continuons…

Pffff, je râle de dépit dans le casque…

Nous quittons la grand route pour emprunter une route secondaire très sinueuse et de plus en plus petite. De croisements en croisements… nous nous retrouvons dans le fond d’un vallon très vert et très large. C’est beau… mais il commence à faire sombre et la route est humide… je ne serai pas fâchée d’arriver.

Et ça y est… voici le relais motard… aucun panneau le long de la route ni sur place, aucune signalisation… Dommage, on se demande vraiment si le propriétaire tient tant que ça à voir des motards s'arrêter !!

IMG_8318

Mais le coin est tranquille… pour ne pas dire désert… ça me plait bien

IMG_8315

IMG_8316

Les voisins nous proposent de mettre nos motos à l’abri, sous l’appentis. Ce que j’accepte volontiers, car je ne me sens pas de monter la petite côte gravillonnée pour stationner à côté du gite.

C’est donc sous cet abri que la Seven et Mamie Béhème dormiront. Seb a même proposé à Hubert de mettre Mamie Béhème sous assistance toute la nuit, histoire de lui regonfler la batterie… Sympa !

IMG_8317

Après avoir déchargé les bagages et pris une bonne douche chaude… nous nous installons dans le dortoir. L’endroit est très sympa, situé dans un ancien fournil, monté par le propriétaire « Georges » qui voulait se lancer dans la fabrication du pain Bio, mais qui a arrêté au bout d’un an… faute de clients, visiblement. Mais le personnage m’a l’air un peu original…

Une vieille moto, une déco axée motards, des couettes douillettes, une coupe remplie de bonbons, un frigo pleins de boissons à notre disposition, moyennant 1 ou 2 euros à déposer dans une tirelire, des poutres en bois, l’endroit est très agréable.

Nous passons sur la terrasse prendre l’apéritif. Rosé pour tout le monde, avec olives et noix de cajou. Sympa.

IMG_8319  IMG_8320

La maison serait vraiment accueillante s’il n’y avait pas tout un tas de fatras partout autour. C’est un peu  dommage.

Une fois la nuit tombée, et le froid qui va avec… nous rentrons dans la cave où la table est dressée pour nous. Nos deux voisins qui nous ont invités à garer les motos sous leur appentis partagent notre repas ainsi que Georges, le maitre de maison.

IMG_8322

Au menu, Gratin de pommes de terre, Daube en sauce aux Pleurotes, Flan aux pommes.

IMG_8323  IMG_8324

IMG_8325

Je suis naze et j’irais bien me coucher, mais nous attendons René-Louis, qui arrive de Bordeaux. J’ai quand même envie de l’attendre, histoire d’être sure qu’il a fait bonne route et que tout va bien…

Le pauvre arrive très très tard… après quelques 10 ou 12h de route je pense… mais il est là, devant une bonne grosse assiette de Daube, et je peux aller me coucher !!!

Brigitte m’emboite le pas, alors que nous laissons les garçons entre eux… ça va pouvoir parler mécanique… quoique tout bien réfléchi je ne pense pas qu’ils s’en soient privés en notre présence !!!!

Dimanche 1er juin - Ubraye > Valberg > Ubraye - 113 km

Ubraye_gorges_Ubraye

Ubraye_gorges_Ubraye_relief


J’ai assez bien dormi… grace à Monsieur Quies… je n’ai pas trop entendu les ronfleurs !!! Les gars se sont couchés tard mais n’ont pas fait de bruit.

Nous nous retrouvons dehors, presque sous le soleil… pour un petit déjeuner au grand air.

IMG_8326

Ce matin, il leur faut vérifier si la batterie de Mamie a chargé comme il faut, et si elle peut repartir comme une grande… Hubert se prépare… ça fait quand même suer de se dire qu’il va remonter tout seul, et que nous, nous continuons dans l’autre sens… mais bon… on le savait !! 

Mamie joue les capricieuses… elle n’a pas voulu de la charge et refuse de démarrer…

IMG_8327

Comme nous sommes en pente, les garçons réussissent à convaincre Hubert d’essayer de la démarrer dans la pente… et ça marche !!!! Le voilà donc parti avec comme principal objectif sur les 350 bornes à parcourir : NE PAS CALER !!!!! C’est un challenge, mais il y arrivera. Nous avons des nouvelles en fin d’après midi, tout s’est bien passé. Ouf !!

Nous décidons de passer la journée ici, et de dormir une seconde nuit au relais. Du coup, Georges nous propose de nous faire visiter la région. Chouette !!

Une fois Hubert parti, comme les gars sont en mal de mécanique… ils s’attaquent au phare de Daniel qui ne fonctionne plus…

IMG_8328

Comme ils ont l’air d’en avoir pour un moment, je décide d’aller jusqu’à la grand-route faire les photos que je n’ai pas pu faire hier soir…

Un troupeau de moutons en descendant le vallon

IMG_8329

IMG_8330

La grand-Route, son rocher percé, et les paysages alentours

IMG_8331  IMG_8332

IMG_8332

IMG_8333  IMG_8334

IMG_8335 IMG_8337


IMG_8338

IMG_8339

La petite route en remontant au "Grand Méchant Bouff"

IMG_8343  IMG_8345

IMG_8346

Ces quelques photos prises, je remonte au relais motard retrouver le reste de la troupe. Alors que j’y arrive, ils s’apprêtaient à me rejoindre. Nous partons donc tous ensemble pour une balade dans la région, nos roues dans celles de Georges.

Premier arrêt, comme il se doit, à la station essence locale… Les tarifs ne sont pas forcément attractifs, mais bon… on est en montagne, dans un coin isolé… il faut faire avec !!!

IMG_8347

Nous voilà tous pourvus en essence, la balade peut commencer. Les virages s’enchainent, sur une grande route d’abord, très jolie, avec un bon revêtement. C’est la RN202, entre Digne et Nice… si un jour vous passez par là, n’hésitez pas, on peut faire une chouette boucle entre Digne et Nice par la RN202 à l’aller et la RN85 au retour… et si vous avez le temps, vous faites un petit crochet en remontant par les Gorges du Verdon, c’est grandiose !!

Mais bon, revenons à notre balade du jour. En quittant la RN202, nous empruntons les Gorges de la Dalluis… et comme dirait Daniel : c’est DANTESQUE !!!!

Magnifique, somptueux, grandiose…

Quelques photos qui ne parviendront pas à restituer la magie des lieux, mais qui vous donneront une idée…

IMG_8348

IMG_8353

IMG_8355

Au fond des gorges, nous prenons la jolie route qui mène à Valberg, petite station de montagne en plein essor… en tout cas, en pleins travaux !!!  Nous optons pour une petite mousse d’abord… puis finalement, un repas léger à Valberg.

IMG_8356

IMG_8357

Il est presque 16h, il nous faut songer à reprendre la route. Georges nous guide toujours, et nous conduit à travers les Gorges de Cian… et là… c’est encore plus… toujours plus… je ne trouve plus de qualificatif.

Regardez seulement…

IMG_8358

IMG_8359 IMG_8360 IMG_8361

IMG_8362

IMG_8363  IMG_8367 IMG_8366

IMG_8365 

IMG_8368

IMG_8364

A la fin des gorges, j’essaye de les suivre… mais je me loupe lamentablement dans un virage pour me retrouver de l’autre coté de la route… contre le muret de pierres qui sert de parapet…

Il aurait suffit d’une moto ou d’une voiture dans le virage à ce moment là, et c’était la catastrophe…

Cette fois c’est décidé, j’arrête les frais, je roule à mon rythme. Tant pis si je passe pour une débutante, une trouillarde, une enquiquineuse.

Je poursuis donc ma route toute seule. Mais nous venons de rejoindre la RN202 et je sais où nous sommes. Aucune crainte donc. Je retrouverai le relais sans problème.

En route, je crois que le village s'appelait Entrevaux (ou quelque chose dans le genre !!!) :

IMG_8369

IMG_8370

IMG_8371

Arrivée à l’embranchement de la petite route qui mène au relais, l’équipe m’attendait. Nous parcourons donc les 4 ou 5 kilomètres qui restent, ensemble. Une bonne douche en arrivant, et hop… à l’apéro !!

Nous rentrons ensuite souper au chaud, le temps se gâte et de gros nuages menacent… Cela ne présage rien de bon pour demain…

Georges nous réchauffe le gratin de pommes de terre qui restait d’hier soir, avec un rôti de porc tranché de façon à présenter à chacun de nous des parts qui feraient rêver Obélix…

Je suis crevée, beaucoup d’émotions aujourd’hui, et une grosse peur… je ne tarde donc pas à aller me coucher. Et pour tout vous dire, Georges est adorable… mais vraiment saoulant !!

Il parle, parle, parle… raconte, raconte, raconte… avec cette manière de poser les mots qui fait que tout le monde l’écoute, du coup, il ne s’arrête jamais…

J’ai besoin d’un peu de calme…

Brigitte et moi allons donc encore une fois nous coucher les premières…

Je m’endors finalement assez tard… trop énervée peut être, et je me repasse mon virage raté en boucle… comment j’ai pu en arriver là… Une entrée dans le virage trop rapide, un regard mal placé ça c’est sur, un freinage trop appuyé sur l’avant… et le guidon qui n’a pas voulu tourner… la moto qui pour une fois n’était pas chargée alors que depuis le départ elle l’était… et ça change tout !!

Bref, j’essaye d’analyser, de comprendre, mais je suis trop fatiguée.

Demain, il faudra que je m’applique d’avantage, et que j’aille à mon rythme. Maintenant… dodo

Lire la suite


Posté par lachicane à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Italie Toscane, Juin 2008 (2)

Lundi 2 juin - Ubraye > Torriglia (30km au Nord de Genova – Gênes) - 300 km

 

Ubraye_torriglia


Ubraye_torriglia_relief

Mauvaise nuit… très mauvaise nuit… !!!

Non pas que le lit ne fut pas confortable, mais il est tombé des cordes toute la nuit….

L’horreur !!! Toute la nuit à se dire «comment vont être les routes ?», «ça va glisser», «je devrai rouler encore moins vite…», «attention, mon pneu avant est limite»… bref, l’angoisse !!

Je m’attendais même à trouver les Vmax en bas de la côte, ou couchées au sol avec la béquille enfoncée dans la terre trempée…

Vers 8h, nous nous levons, rassemblons nos affaires et allons prendre le petit déjeuner au sec, dans la cave.

On ne s’attarde pas, car les uns comme les autres, nous en avons un peu marre d’écouter Georges nous raconter ses histoires à longueur de temps.
Nous payons la facture que nous trouvons assez salée …, ok le coin est sympa, la bouffe est bonne, mais ça reste un dortoir… bon, ce n’est pas grave, c’est les vacances… mais le budget en prend déjà un sacré coup…

Nous prenons congés, sous une pluie visiblement bien installée.

La route nous emmène vers Nice. René-Louis roule derrière moi, la pluie tombe inlassablement, mais la route est assez belle et droite, ce qui nous permet d’avancer à bonne allure malgré tout. Heureusement que nous sommes sur un grand axe car je n’y vois rien… la buée, la visière mouillée à l’intérieur autant qu’à l’extérieur… pffff, galère !!!

A l’entrée de Nice, nous faisons le plein et essayons de contourner la ville pour retrouver la direction de Menton-Monaco. Après avoir tourné en rond un moment, avec une petite visite à l’aéroport de Nice… nous finissons par demander notre chemin à un bataillon de costards-cravates et gendarmes en tout genre, qui stationnaient par dizaines à chaque rond point… je ne sais plus ce qu’il y avait exactement…

Et nous filons dare dare sur Monaco. Arrivés à l’entrée de la ville, nous appelons Claude, Brigitte et Daniel. Ils nous attendent devant le Casino… Nous les retrouvons quelques minutes plus tard et nous dirigeons tous ensemble vers Menton, où nous ferons notre pause déjeuner, en bord de mer, au soleil…

IMG_8374

Incroyable !!! C’est l’été ici !!

IMG_8375

Si vous avez oublié, ceinture, lunettes de soleil, montre... ben c'est le moment !!!! Ce vendeur nous fait l'article avec forces arguments tous plus convainquants les uns que les autres... mais sans succès !!!

IMG_8376

Le petit repas était sympa mais en payant la note, on réalise que nous sommes bien dans le Sud de la France… la paëlla à volonté à 9€50 était attractive c’est vrai… mais en regardant bien le ticket de caisse… nous avons payé 8€50 la ½ bouteille d’eau… 18€ la bouteille de mauvais vin… et ne parlons pas des cafés et des frites « dorées » de René-Louis…

Bref, un autre attrape couillons… et on est tombé dedans !!

Nous reprenons la route pour l’Italie cette fois… enfin, après avoir porté le scooter qui bloquait ma moto et qui m’empêchait de sortir…

Direction Genova par la côte… Nous passons rapidement la frontière, mais la route le long du bord de mer saoule l’équipe. Daniel qui ouvre, décide donc de prendre l’autoroute… en principe on devrait gagner du temps…

Sauf que… nous nous sommes retrouvés sur l’autoroute qui les premiers 10 km roulait bien… et tout à coup, allez savoir pourquoi, des bouchons interminables… qui venaient d’on ne sait où, qui se résorbaient, pour reprendre de plus belle 3 km plus loin… !!!

Et bien entendu, il n’a pas fallu 5 minutes pour que je me fasse distancée par Claude et Daniel…

René-Louis et moi avons donc continué forcément sur l’autoroute, à nous faufiler entre les voitures et les camions… avec ces **** ***** d’italiens qui serraient à gauche pour qu’on ne les dépasse pas !!!

Le stress, le vrai…

Et ça a duré longtemps… nous avons roulé comme ça au moins 2h… pour sortir à Genova, où cette fois, le reste de l’équipe nous attendait, là où on avait dit !!! Nous cherchons une station… qui, bien sur, ne prend pas la carte bleue mais des billets… et comme elle ne rend pas la monnaie, c’est pratique lorsque l’on a que des billets de 20€… 

Bref on s’arrange à plusieurs pour faire les pleins sans y laisser trop de sous… et nous décidons de reprendre l’autoroute histoire de sortir de Genova et d’aller chercher un camping un peu dans l’arrière pays.

Mais le temps passe… nous nous renseignons en route, et un gentil monsieur nous aiguille vers Torriglia où il y a un camping. Il est 20h passé, nous avons 20 minutes de route selon lui, et il ne pleut pas. C’est jouable !!

Arrivés à Torriglia et renseignement pris… il n’y a pas de camping. Nous dormirons donc à l’Hôtel de la poste… et comme il se fait tard, nous y mangerons aussi !!!

Devant l’Hôtel de la Poste de Torriglia

IMG_8377 IMG_8378 

Les bagages déchargés, nous descendons illico presto au resto de l’hôtel. L’accueil est très sympa, comme d’habitude, nous baragouinons quelques mots d’anglo-germano_italien pour nous faire comprendre, et nous nous retrouvons tous avec une pizza gigantesque et excellente dans l’assiette.

IMG_8379 

IMG_8380

Après ce copieux repas... tout le monde au lit. 

Daniel, René-Louis et moi partageons la chambre… comme à chaque fois que nous dormirons à l’hôtel… je me munis donc de mes précieuses boules Quies, et passe une nuit réparatrice.

Mardi 3 juin - Torriglia > Borgo-val-di-Taro - 135 km

torriglia_borgovalditoro

torriglia_borgovalditoro_relief

8h, tout le monde debout. Le temps semble être au beau fixe.

Quelques photos depuis la chambre de l’hôtel

IMG_8382

IMG_8383

La petite rue de Torriglia

IMG_8384

Nous remballons les affaires et allons sortir les motos qui «séchaient» avec le linge de l’Hôtel, dans l’arrière cour. Puis nous prenons le petit déjeuner à l’Hôtel. Super petit déjeuner d’ailleurs, avec des espèces de viennoiseries italiennes ruisselantes de graisse… mais pas mauvaises !!! Un bon café-latte, et en route !!

Les motos, prêtes à partir, avec au fond, le linge qui est sorti au soleil…

IMG_8385

Nous redescendons la petite route pour aller récupérer une route de montagne un peu plus large et filer sur Bobbio. Dés que la route s’élargit, the Vmax band file devant. J’en profite pour me la couler douce et faire quelques photos…

Le panorama depuis la route

IMG_8387

IMG_8388

IMG_8389

Une petite frayeur quand même en trouvant une Fiat Uno arrêtée en plein milieu de la route, dans une région de montagne… pas de warning, rien… et le conducteur au téléphone !!!!

On en verra des dizaines comme celui là !!!

Quelques dizaines de kilomètres plus loin, je retrouve la fine équipe en train de prendre le soleil sur le bord de la route. Le paysage est magnifique.

IMG_8391


IMG_8392

IMG_8390 

Nous prenons une petite pause et tombons d’accord sur un arrêt dans le petit village de Ferrières, histoire de prendre un verre ou un café. Je continue donc à mon rythme.

Une jolie église, dans un village perché

IMG_8393

IMG_8394

Une autre église, avec les murs abritant les sépultures.

IMG_8395

A Ferrières, nous trouvons un petit bar sympa. On commence par prendre une bière, puis nous décidons de manger là.

Gnocchis au pesto pour moi : divins !! c’est autre chose que Buitoni !!!

IMG_8397

Pennes à la sauce tomate pour Brigitte, pas mal non plus

IMG_8398

Un français qui vit ici depuis 15 ans, vient nous saluer et nous raconter un peu « son » Italie !! Il est de Longwuy… pas très loin de chez nous !!

IMG_8396

Nous en profitons pour lui demander s’il connait un camping, histoire de mieux s’organiser qu’hier et de ne pas être obligé d’aller à l’hôtel… il appelle le camping du coin, un pote à lui visiblement, mais il est fermé.

Tant pis, nous en trouverons bien un sur la route et il n’est pas tard. Nous poursuivons donc et commençons à voir des panneaux camping. Chouette !!! Notre joie fut de courte durée, car le campiggio en question est fermé !!! Mais on nous en indique un autre pas très loin, à Borgo val di Toro, moins de 15 km.

Le ciel menace et nous arrivons à Borgo Val Di Toro sous la pluie… mais cela ne durera pas. Nous trouvons le camping, nous installons au sec, et avons même le temps de prendre une petite douche avant d’aller découvrir le patelin…

Il n’y a pas à dire, ça fait du bien de se poser un peu.

Le village est joli, avec un quartier piéton très agréable. Nous parcourons les quelques ruelles qui le jalonnent et allons boire un coup au Bar del Arte !!!

IMG_8399

IMG_8400

IMG_8401

IMG_8402          IMG_8403

IMG_8404

IMG_8406   IMG_8407

Il se fait tard, il est temps de chercher un resto… Alors, les bars… pas de problème !!! Il y en a partout… Mais les petits restos sympa semblent se faire plus rares !! Nous trouvons néanmoins une pizzeria, dans une cave, en sous sol. 

Le problème au resto, c’est qu’ils ne proposent jamais de légumes… du coup, la seule alternative reste les pâtes… ou une pizza, mais les pâtes sont en général l’entrée d’un menu… Mais un menu complet, surtout le soir, me parait quand même trop…

Ce n’est pas grave me direz vous, nous les prenons les pâtes à la carte (pasta solo !!)… seulement, la quantité reste celle d’une entrée… ce qui fait que nous ressortons avec la faim !!!

Brigitte et Daniel ont commandé de la viande… mais elle est servie sans aucun accompagnement… pas un légume, pas une frite, pas même une assiette de pâtes…

IMG_8408

Après ce frugal repas, nous regagnons le camping ou tout le monde dort déjà. C’est un petit camping familial visiblement, où il n’y a quasiment que des caravanes à l’année, auxquelles on a souvent ajouté un petit bungalow…

Dodo !!!

Lire la suite


Posté par lachicane à 10:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]